Comment faire pousser de la weed dans un système hydroponique

Faire pousser de la weed en hydroponie - WeedSeedShop

De nombreux fumeurs tentent à un moment ou un autre de lancer leur propre culture de cannabis. Un bon système hydroponique peut aider à favoriser la croissance rapide et suffisante de n’importe quel type d’herbe. Dans cet article, nous t’aiderons à choisir un système qui te convient en fonction de ta situation financière et de ton niveau d’expérience.

Tu veux faire pousser de la weed ? Tu n’es pas seul. Le cannabis est une industrie à la croissance rapide et sans précédent. Les ventes nord-américaines de cannabis ont augmenté de 30% en 2016 pour dépasser 6,7 milliards de dollars.

Le cannabis continue de s’imposer et de plus en plus de gens essaient de cultiver leur propres plantes à la maison. Cependant, ce n’est pas facile de lancer une opération de culture. Cela demande de la patience, de la précision et de l’expertise.

Cela peut aussi être une expérience incroyablement enrichissante : on accomplit quelque chose, on économise de l’argent et on crée des plantes plus fortes et plus saines que celles qu’on trouve dans les magasins.

Si tu veux sérieusement t’y mettre, un bon système hydroponique pourrait être la solution. L’hydroponie peut t’aider à obtenir de meilleurs résultats tout en t’aidant à limiter tes dépenses.

Mais qu’est-ce qu’un système hydroponique ? Et comment l’utiliser à ton avantage quand tu cultives de l’herbe ?

C’est ce que nous allons voir.

Qu’est-ce que l’hydroponie ?

La culture hydroponique consiste à faire pousser des plantes dans un environnement contenant de l’eau oxygénée et enrichie en nutriments. Étymologiquement le mot hydroponique signifie simplement “qui fonctionne grâce à l’eau”.

Dans le contexte cannabique la culture hydroponique fait référence à la culture de plantes dans un milieu aquatique plutôt que dans le sol. Le système hydroponique fournit aux plantes des conditions de croissance idéales.

Les plantes absorbent l’air, les nutriments et l’eau à travers leurs racines, et sans dépenser d’énergie, ce qui donne des récoltes saines et réussies.

Pourquoi faire le choix de l’hydroponie ?

Ce type de culture peut sembler étrange quand on a l’habitude de cultiver des plantes dans le sol. Mais on ne peut nier que les systèmes hydroponiques peuvent donner des résultats positifs – surtout avec le cannabis.

L’eau représente 80 à 90% du poids total de la plante. Les composants restants de la plante sont un mélange d’hydrogène, d’oxygène et de carbone, qu’elle tire de l’air et de l’eau.

Un système hydroponique permet à la plante d’accéder facilement à ces éléments tout en limitant les facteurs nuisibles comme l’évaporation de l’eau. En conséquence, les plantes hydroponiques peuvent être prêtes à être récoltées 30 à 50% plus vite que les plantes cultivées dans le sol. Tu pourrais doubler ton rendement dans le même laps de temps simplement en passant à la culture hydroponique.

La culture hydroponique

Faire pousser de la weed en hydroponie - WeedSeedShop

La culture hydroponique n’est pas seulement bénéfique pour les plantes, mais aussi pour le cultivateur, ne serait-ce que parce qu’elle peut rendre l’ensemble de l’opération de culture beaucoup plus simple.

Comparé à la culture classique, tu n’as pas à gérer les facteurs environnementaux lorsque tu cultives du cannabis en intérieur. Pas besoin d’enlever les mauvaises herbes ou de lutter contre les parasites, ou même encore de surveiller la météo.

Un système hydroponique peut également aider à économiser beaucoup d’argent. Contrairement à une idée répandue, la culture hydroponique utilise moins d’eau que d’autres méthodes de culture.

En effet les plantes ne consomment que la quantité d’eau dont elles ont besoin, et stockent le reste pour une utilisation future. L’environnement de culture en intérieur contribue également à réduire l’évaporation et à prévenir les fuites.

En plus de réduire le gaspillage d’eau, la culture hydroponique réduit aussi le gaspillage d’espace. On peut faire pousser plus de plantes dans un lieu confiné.

Cela n’a pas d’impact négatif sur la croissance, mais permet au contraire aux plantes de pousser à leur plein potentiel, puisqu’elles n’ont pas à développer leurs racines autant qu’en terre.

Les nutriments en hydroponie

Si la culture hydroponique est une option si viable, pourquoi tant de gens choisissent-ils une configuration plus conventionnelle ?

L’une des principales raisons est la richesse de la terre en éléments nutritifs qui donnent aux plantes une exposition aux éléments dont elles ont besoin pour prospérer.

La terre peut contenir des éléments essentiels comme l’azote, le calcium, le magnésium et le soufre, ainsi que de plus petits éléments qui favorisent la croissance comme le zinc, le cuivre et le bore.

Comment alors un système hydroponique peut-il fournir au cannabis tous les éléments dont il a besoin pour pousser ? La réponse se trouve dans l’eau.

L’eau fournit déjà à la plante de l’oxygène, de l’hydrogène et du carbone. En utilisant une solution riche en nutriments, tu peux également fournir à votre plante des éléments supplémentaires qui peuvent promouvoir une croissance rapide.

Une solution nutritive devrait contenir des éléments comme le calcium, le magnésium et le soufre, mais il faut ajuster les nutriments à mesure que la plante grandit.

Par exemple, pendant la phase de floraison, une plante de cannabis aura besoin de niveaux plus élevés de phosphore. Il faudra également ajuster les niveaux d’éléments nutritifs en fonction des niveaux de température. Ajoute plus d’azote lorsque la température est inférieure à 27 degrés Celsius.

Cela peut sembler compliqué, mais c’est en fait assez simple de contrôler l’apport en nutriments des plantes. Les solutions nutritives contiennent de l’azote, du phosphore et du potassium et indiquent les niveaux sur l’étiquette

Une solution 15-15-15 contiendra 15% de tous ces éléments, tandis qu’une solution 20-15-15 contiendra 20% d’azote, 15% de phosphore et 15% de potassium. Comprendre ces étiquettes t’aidera à ajuster tes niveaux d’éléments nutritifs lorsque les plantes commenceront à pousser.

Ajouter les nutriments

Les solutions nutritives sont facilement ajoutées au cours du processus de croissance.

Ajoute la solution nutritive à l’eau en suivant les instructions. La plupart des producteurs hydroponiques optent pour un système avec une pompe à nutriments et une minuterie.

La solution nutritive prend environ 15-20 minutes pour atteindre les racines des plantes. La pompe s’éteindra automatiquement une fois que la solution atteindra les racines.

Tu dois changer la solution nutritive toutes les deux semaines pour permettre une croissance maximale. Après 2 semaines, il faut jeter la solution et nettoyer soigneusement l’équipement.

Une fois cela fait, ajoute de l’eau du robinet et une nouvelle solution nutritive. Répète ce processus toutes les 2 semaines jusqu’à ce que les plantes soient complètement développées.

Une chose à observer est la longueur des racines de ta plante. Si elles poussent trop elles peuvent nuire à la croissance des plantes parce qu’elles empêchent la solution d’atteindre le sommet de la plante. Tu peux remédier à cela en coupant les racines avec des ciseaux. Mais fais attention à ne pas les couper trop court !

Pendant la période de croissance, tu dois également faire très attention aux niveaux d’eau. Si tu remarques une baisse du niveau d’eau, cela signifie que les plantes sont en bonne santé et absorbent leurs nutriments. Ajoute de l’eau du robinet (pas fraîche) pour que le réservoir soit presque plein.

La clé d’une croissance saine des plantes est d’être patient et de leur accorder une attention particulière.

Les différents systèmes

1. Le système hydroponique de fluctuation

Maintenant que tu sais tout sur les avantages de la culture hydroponique, il est temps de choisir le bon système. Il existe plusieurs types de systèmes qui ont tous leurs propres avantages.

Un système hydroponique commun est celui de fluctuation (ebb and flow). Il s’agit d’utiliser un plateau comme réservoir pour la solution nutritive. Tu places ensuite les plantes dans des tasses et des conteneurs.

Tu dois ensuite pomper des solutions nutritives jusqu’à ce que la minuterie arrête la pompe. Les nutriments vont se nourrir dans le reste du réservoir. Ces systèmes simplifient le processus de croissance, ce qui en a fait un incontournable pour les producteurs hydroponiques.

2. Le système d’alimentation par le haut

Un système hydroponique similaire au précédent, qui nécessite de percer des trous dans le haut d’un tuyau en PVC. Tu peux ensuite placer les plantes à travers le trou pour les stabiliser. Tu pourras ensuite faire passer les nutriments à travers le tuyau, de sorte que les racines absorbent les éléments essentiels.

3. La technique du film nutritif

La technique de film nutritif est également très similaire. Il faut utiliser un système d’alimentation par le haut en inclinant le plateau et en alimentant les plantes par le haut. L’inclinaison nourrit les racines et laisse les nutriments s’écouler dans le réservoir.

4. L’aquaponie

L’aquaponie est une combinaison de culture hydroponique et d’aquaculture qui permet de faire pousser du cannabis dans un aquarium. C’est un système souhaitable car il est à la fois économe en énergie et respectueux de l’environnement.

Cependant, il peut également être plus difficile de maintenir le bon équilibre des niveaux de nutriments. Puisque l’aquaponie est difficile à maîtriser, elle n’est pas recommandée pour les cultivateurs débutants.

5. L’aéroponie

Il s’agit là d’un système hydroponique dans lequel les plantes sont suspendues dans l’air à l’intérieur d’une chambre. Une fois à l’intérieur, tu peux vaporiser les plantes avec des solutions nutritives et les exposer à des niveaux d’humidité élevés.

Cette méthode peut être extrêmement efficace car elle crée des conditions de croissance idéales. Cependant, elle est aussi plus coûteuse. Les cultivateurs ordinaires n’ont généralement pas les fonds ou les connaissances pour créer cet environnement.

Ce dont tu auras besoin

Faire pousser de la weed en hydroponie - WeedSeedShop

Un bon système hydroponique est essentiel à la croissance de la plante. Cependant, ce n’est pas la seule chose nécessaire pour faire pousser de la weed.

Le premier investissement à faire est dans des graines de cannabis de qualité. Tu dois tenir compte du type de souche, de la facilité de croissance et de l’endroit où tu les achètes.

Tu dois également trouver une pièce de culture à température contrôlée, bien ventilée et dotée d’un éclairage de qualité. En fonction de ton espace de culture, tu peux installer des ventilateurs pour t’assurer que la pièce est bien ventilée et conservée au frais.

Il faut en outre contrôler l’humidité pendant le cycle de croissance. Investir dans un humidificateur aidera à stimuler la croissance des plantes. Cependant, tu dois également faire attention à ce que l’air ne soit pas trop humide. Tu peux acheter un hygromètre pour garder l’humidité à un niveau acceptable.

Tu auras également besoin de quelque chose pour stocker le cannabis dans ton système hydroponique. La laine de roche, un minéral léger, est une excellente option en raison de sa capacité à retenir l’eau. Tu peux l’acheter en petits blocs ou en plaques de 1 mètre. Les experts de l’hydroponie l’utilisent parce qu’elle aide à maximiser la consommation d’eau dans les plantes.

Le processus de croissance

Un bon système hydroponique ne sert à rien si on ne fait pas attention aux plantes pendant le processus de croissance.

La phase végétative est une période cruciale qui vient après la germination et l’ensemencement.

À ce moment-là la plante a besoin d’une exposition à une lumière presque constante due à la photosynthèse. Le cannabis aura besoin de beaucoup de lumière, et les cycles de lumière de 24 ou 18/6 heures sont préférables.

Tu dois également faire attention à ce que les lampes ne soient pas trop près des plantes. Mets-les à environ 50 cm et règle la distance si tu remarques un brunissement des feuilles.

Une fois que les plantes végètent, elles se stabilisent et requièrent moins d’attention. Après environ un mois, elles passeront à la phase de floraison. Elle est fondamentale car c’est là que les plantes produisent du THC, la principale composante psychoactive du cannabis. Pendant cette période de deux mois, la plante sera plus sensible à la lumière. À ce stade, vous pouvez réduire les heures d’éclairage d’environ de moitié.

Tu devrais continuer à utiliser des solutions nutritives et de l’eau tout au long du processus de croissance. Porte une attention particulière à l’eau de ton système hydroponique.

N’oublie pas de n’utiliser que de l’eau du robinet d’au moins trois jours. Tu dois également surveiller les niveaux de pH à l’aide de papier de tournesol. Vise à garder maintenir les plantes entre 5,5 et 6 sur l’échelle de pH.

L’ensemble du processus de croissance hydroponique devrait prendre entre 3 et 4 mois.

Ton système hydroponique

Un bon système hydroponique peut aider à favoriser la croissance rapide et suffisante de n’importe quel genre de plante de cannabis. Choisis un système qui te convient en fonction de ta situation financière et de ton niveau d’expérience.

Prête une attention particulière à tes plantes pendant toutes les étapes et assure-toi d’être préparé avec les outils essentiels avant de commencer le processus. Si tu le fais, la culture hydroponique peut t’aider à cultiver le cannabis de tes rêves les plus humides !

Comments

1 réflexion sur “Comment faire pousser de la weed dans un système hydroponique”

  1. Bonjour,
    je pense qu’une erreur d’inattention s’est glissée dans votre post.
    Elle pourrait induire en erreur vos lecteurs.
    Vous notez :  » L’ensemble du processus de croissance hydroponique devrait prendre entre 3 et 4 mois.  »
    Si vous parlez bien de la période de croissance (et non de la période croissance + floraison), je pense que vous vouliez dire entre 3 et 4 semaines (et non 3 et 4 mois).
    Amicalement, Yool..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page