Top 10 des meilleures lampes à LED pour faire pousser du cannabis

Les meilleure lampes à LED pour le cannabis - WeedSeedShop

Les producteurs de cannabis en intérieur utilisent sources de lumière artificielle depuis longtemps. Qu’il s’agisse de faire pousser dans de la terre, avec un système aquaponique ou un système hydroponique, ces sources lumineuses ont toutes des niveaux d’efficacité différents. Dans cet article, nous nous concentrons sur lampes à LED pour voir laquelle convient le mieux à ta configuration.

Si tu es un cultivateur de cannabis expérimenté, tu sais que le marché des lampes à LED est très différent de ce qu’il était il y a une dizaine d’années – voire même il y a 3-4 ans.

Si, d’un autre côté, tu viens de te lancer dans l’autoproduction, tu as la chance d’arriver à l’une des meilleures périodes pour cela. La technologie a beaucoup évolué et il y a l’embarras du choix !

Dans cet article, nous allons présenter quelques-unes des meilleures lampes à LED sur le marché pour t’aider à décider de celle qui conviendra le mieux à ton opération de culture.

Pourquoi choisir des lampes à LED plutôt que des HPS ou des HID?

Les lumières LED ne sont pas les seules disponibles, la première question posée est donc souvent “qu’est-ce qui fait que les lampes à LED sont supérieures à leurs alternatives ?”. Après tout, les lampes HPS et HID existent depuis plus longtemps que les LED, et les LED n’étaient pas très performantes jadis.

Les lampes HID

Les lampes à décharge luminescente haute pression (high-intensity discharge, ou HID) sont les plus connues dans le monde de la culture en intérieur.

Au lieu d’utiliser un filament, ces lampes utilisent un tube de gaz chargé à l’intérieur d’une ampoule. Comme les lampes fluorescentes, elles sont lentes à s’allumer – 10 minutes environ – et généralement plus inefficaces que les autres.

La technologie existe depuis longtemps, ce qui est un argument en leur faveur. Par conséquent, les lampes HID – qu’elles soient à vapeur de mercure ou avec des halogénures métalliques – ont un coût initial moins élevé. Mais ces gains sont rapidement effacés par leur inefficacité électrique globale par rapport aux lampes à LED.

Il faut aussi prendre en compte que les lampes HID nécessitent plus de ventilation les lampes à LED, ce qui n’est pas très pratique pour la discrétion – et peut encore augmenter le coût global.

Les lampes HPS

Les lampes au sodium à haute pression (high pressure sodium ou HPS) sont l’autre type dont la réputation est déjà faite.

Elle est tellement faite que ce sont sans doute les plus populaires, parce qu’elles fonctionnent bien, ine sont pas trop onéreuses, et que les producteurs ont développé des méthodes pour avoir de bons rendements depuis longtemps.

Mais les lampes à LED ont dépassé les HPS sur ce plan.

Une étude publiée dans la Public Library of Science a montré que les deux ont sur le court terme une consommation d’énergie à peu près égale mais qu’à plus long terme les LED sont cinq à dix fois plus efficaces que les HPS.

Le choix est donc clair : les lampes à LED battent les lampes HPS, même si les deux sont des choix intéressants.

1. Série P900 de Platinum Advanced

Les meilleure lampes à LED pour le cannabis - WeedSeedShop

Le truc dingue avec les lampes à LED actuelles est l’écart extrême entre la puissance potentielle et la nécessité d’un système de refroidissement.

Comme le savent les cultivateurs chevronnés, les lampes de plus grande taille et plus puissantes nécessitent généralement une puissance supplémentaire en watts pour le refroidissement. Les LED ne remettent pas en cause les lois de la thermodynamique, mais leur ratio d’efficacité thermique est bien meilleur que celui des anciennes lampes de culture.

Voici donc les lampes à LED à 11 bandes de la série P900 d’Advanced Platinum. Malgré leur puissance massive, elles n’ont pas besoin de refroidissement externe, ont des dissipateurs de chaleur en aluminium haut de gamme, et disposent de deux lentilles de focalisation inclinées à 60 et 90 degrés.

En outre, la lumière produite est utilisable à 100%, ce qui signifie que rien n’est gaspillé.

2. Série Black Dog de PhytoMax2

Tu veux cultiver des plantes de cannabis avec des bourgeons énormes ? Les lampes de la série Black Dog pourraient bien être celles qu’il te faut.

La ligne PhytoMAX synchronise les lumières autour de l’équivalent d’un système HID de 1 000 watts, malgré une consommation réelle de seulement 600 watts.

Un autre avantage de PhytoMAX est sa couverture végétale de 1,5 x 1,5 mètre pendant la floraison et de 2 x 2 mètres au cours de la phase végétative, ce qui dépasse de loin la gamme 1,2 x 1,2 mètre de la plupart des lampes LED de 1000 watts.

Les meilleure lampes à LED pour le cannabis - WeedSeedShop

Les LED Black Dog sont également garanties à 100% par le fabricant. C’est une bonne chose puisqu’à 1 450 € la pièce c’est l’une des plus chères de cette liste.

Mais si vous es un cultivateur commercial ou un passionné sérieux, elle vaut chaque centime dépensé.

3. Série 600 de G8LED

Les producteurs adorent les lampes de cette marque moins connue mais tout à fait fiable. Comme pour Black Dog, la série 600 de G8LED offre l’équivalent de 1000 watts d’une lampe HID.

Les principaux arguments de vente de G8LED sont un poids relativement léger et la diversité de bandes de spectre à 8 couleurs pour le prix.

Puisqu’il s’agit de LED, elles émettent beaucoup moins de chaleur que les lumières HID ou HPS. Cela peut sembler un point mineur, mais cela réduit nettement la consommation d’eau nécessaire pour que les plantes prospèrent.

Si tu as d’un peu plus de lumière pour votre opération, la version 900 watts de G8LED offre les mêmes avantages que la série 600 avec une répartition de la lumière égale à celle d’un panneau HID de 1400 watts.

4. Lampes COB de Roleandro

La gamme de lampes à microprocesseur intégré (chip on board ou COB) de Roleandro est l’une des meilleures options sur le marché.

Avec ses dimensions de 24 x 36 x 14 cm, le modèle 400W est une splendeur compacte. Le modèle 800W est similaire sur ce plan, avec un tableau deux par deux et des ventilateurs pour correspondre au nombre de lampes. Celles-ci peuvent également être facilement enchaînés et les quatre rangées de lampes peuvent être ajustées pour projeter deux ou quatre lumières à la fois.

Les lampes de culture Roleadro sont fabriquées en Chine, ce qui est parfois un mauvais point en matière de qualité de fabrication, mais cela ne semble pas être le cas en l’occurrence.

L’évidence d’un grand contrôle de la qualité signifie que ces lampes Roleadro sont une bonne affaire pour moins de la moitié du prix de certains de leurs concurrentes.

5. Modèle 440W de California Lightworks

L’un des plus grands avantages de l’utilisation des LED est leur longévité. Même après 50000 heures, ces lumières conserveront 90% de leur rendement lumineux global.

Avec ses 440 watts, ce modèle de California Lightworks n’a pas toute la puissance des premiers items de notre liste. Cependant, il fournit toujours cinq bandes de spectres de couleurs ainsi qu’un commutateur de spectre pour offrir la meilleure lumière dans les phases de croissance et végétative.

Un gros plus est que contrairement aux modèles de California Lightworks plus puissants, qui ont tendance à fonctionner à chaud, le modèle 440W fonctionne à froid tout en offrant une grande lumière.

Avec ses dimensions de 51 x 18 x 56 cm, l’unité est également relativement compacte et très fiable.

Les seuls inconvénients majeurs sont les ventilateurs bruyants sans filtres et l’impossibilité d’enchaîner les unités, à moins de bidouiller un système maison.

6. Série Reflector de Viparaspectra

Les lampes de croissance de la série Reflector de Viparaspectra sont quasiment les ampoules parfaites pour un cultivateur de niveau novice à intermédiaire.

Existe-t-il de meilleures lampes sur le marché ? Sans nul doute. Mais la série Reflector offre l’équilibre parfait entre prix abordable et qualité.

L’entreprise offre en outre une garantie de trois ans et une garantie de satisfaction de 30 jours, ce qui signifie que tu peux prendre le risque d’acheter une lampe “pas chère” avant de t’engage.

Si tu fais pousser de l’herbe avec un budget limité, c’est un excellent choix pour commencer.

Comme pour d’autres lampes LED, elles produisent près de deux fois la lumière équivalente par wattage que les HPS. Ainsi, le modèle de 450 watts consommera seulement un peu plus de 200 watts de puissance réelle.

Seul défaut, les lampes de Viparaspectra ont la réputation de produire un peu plus de chaleur que d’autres LED. Mais par rapport aux lampes HPS ou HID, c’est tout à fait gérable.

7. Modèle 300W d’Apollo Horticulture

Apollo Horticulture propose de grandes lampes à LED dans la gamme des moins de 425 €.

Pour une centaine d’euros, la lampe à 300W peut sembler cheap mais il ne faut pas la sous-estimer. Avec une couverture totale d’environ 2,5 mètre, elle peut prétendre boxer au-dessus de sa catégorie en termes de couverture végétale.

Même dans ses paramètres de phase végétative elle offre environ 2 mètres de couverture.

Contrairement à beaucoup d’autres articles sur cette liste, la lampe Apollo est un panneau de lumière circulaire, ce qui signifie qu’elle projette sa lumière un peu différemment des panneaux carrés ou rectangulaires. L’intensité de la lumière tombe autour du périmètre d’une manière différente des autres lampes.

Ce n’est pas un gros inconvénient, mais il faut le prendre en compte au moment de faire son achat.

En plus d’une garantie limitée de deux ans, Apollo a la réputation de proposer un service à la clientèle solide.

8. Modèle Reflector 480W de MarsHydro

Les lampes de culture de MarsHydro Reflector sont faites pour les environnements de croissance compacts.

Ce qui rend la série Reflector si spéciale – et lui permet de se placer sur cette liste – c’est que la lampe couvre à la fois la phase végétative et la floraison (beaucoup de producteurs ont des lampes séparées pour ces deux étapes).

Ces lampes couvrent 75 x 105 cm pendant la phase végétative et 60 x 90  cm pendant la floraison. Leur nature compacte les rend idéales pour les petits placards, les chambres et autres petites zones de culture.

L’entreprise vend des lampes et des panneaux qui ne nécessitent aucun refroidissement externe et qui fonctionnent avec 60% de chaleur en moins que les lampes HID comparables. Les clients sont très satisfaits de ce modèle et d’une grande partie de la ligne MarsHydro.

Le design est superbe et malgré une petite hausse du prix par rapport aux LED similaires dans cette gamme de prix. C’est tout de même l’une des lampes les plus fiables pour moins de 170 €.

Et si 480 watts sont trop puissants pour tes besoins, l’entreprise a un modèle de 240 watts pour un peu plus de 85 € qui vaut également la peine d’être essayé.

9. LED de GalaxyHydro

Tout d’abord, remarquons le plus grand inconvénient de la ligne GalaxyHydro : sa couverture n’est pas aussi importante que certaines LED comparables.

30 x 20 cm, c’est pour les micro-opérations de culture.

Au-delà de ça, cependant, difficile de trouver une meilleure lampe pour moins de 85 €. Avec 9 bandes complètes de spectre de couleurs, la GalaxyHydro de 300W est parfaite pour les cultivateurs modestes.

En un sens, GalaxyHydro réussit à être encore plus efficace que de nombreux fabricants de LED, en produisant l’équivalent de 300 watts pour une consommation d’énergie de 135 watts.

Il faut aussi compter sur une longue durée de vie de ces lampes : 50 000 heures. Soit suffisamment pour faire pousser de nombreuses plantes…

10. LED Double Chip de King Plus

Les producteurs adorent les lampes à LED Double Chip de King Plus  car elles sont simples, fiables et bon marché.

Elles peuvent manquer d’angles inclinables et ne couvrent que 60 à 90 cm de végétation, mais à moins de 100 €, pour un système équivalent de 800 watts, nous n’avons pas trouvé mieux.

Le grand argument de vente de King Plus est sa technologie “double pouce”. Le constructeur affirme que ses LED de 10W ont une meilleure efficacité que leurs équivalents 3W et 5W plus standard.

C’est un peu du marketing dans le sens où “double puce” est juste un terme fantaisiste pour deux puces de 5W combinée pour obtenir 10W de LED, mais on ne va pas se plaindre, c’est un très bon modèle !

Avant de faire un achat définitif, essaye les lampes !

Nous espérons que ce guide t’aura aidé à faire un choix parmi la pléthore de lampes à LED sur le marché. Aucune liste ne peut être vraiment définitive, mais celle-ci constitue un point de départ honorable pour le cultivateur de cannabis sérieux.

Tu n’as d’ailleurs même pas à choisir un unique modèle de lumière. Grâce à la longue garantie de plusieurs de ces modèles, pas besoin d’être trop prudent. Essaye simplement quelques modèles et gammes et renvoie au fabriquant ceux qui ne fonctionnent pas pour ton opération de culture.

Après quelques mois d’utilisation de lampes à LED, tu risques fort de revendre tes lampes HPS et HID !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page