Quand et comment récolter ton cannabis

Quand et comment récolter ton cannabis

Si tu souhaites devenir un bon cultivateur, tu dois impérativement connaître les cycles de récolte et savoir comment procéder. Il suffit de se tromper de quelques jours ou de mal s’y prendre pour réduire grandement la qualité de la plante. Cet article est une lecture indispensable pour les cultivateurs débutants !

La récolte est l’un des moments les plus importants de la vie de ta plante de cannabis. Si tu récoltes trop tôt, cela risque de diminuer la force et le rendement de ta plante. Il en va de même si tu récoltes trop tard. Il est donc utile de savoir quand récolter avant de commencer à planter. Il n’y a malheureusement pas de réponse précise sur le moment parfait pour récolter. Il faut bien observer la plante et se renseigner avant de prendre une décision. Plus tu auras fait pousser de cannabis, plus tu seras à l’aise pendant les différentes étapes.

Lorsque tu achètes des graines dans une banque de semences, elle saura généralement te donner une indication du moment de la floraison qui est différent pour chaque souche. Cependant, tu ne peux jamais être exactement sûr à moins d’observer la croissance de la plante. En effet il y a beaucoup trop de variables pour être en mesure de déterminer un moment précis de floraison. Les producteurs utilisent habituellement les trichomes et les pistils sur les bourgeons pour décider si, oui ou non, c’est le bon moment pour récolter.

Quand et comment récolter ton cannabis

À quoi faut-il faire attention au moment de la récolte ?

La première chose à considérer pour avoir une idée du moment la récolte, c’est d’estimer le temps de floraison. Tu peux commencer, plus ou moins à partir du moment où les bourgeons fleurissent. La première chose à regarder c’est le changement de couleur des pistils. Les pistils sont les petites excroissances ressemblant à des poils qui sortent des fleurs. Au moment de la récolte, ils vont passer d’une couleur blanche à une couleur brunâtre. Attends que la plupart des pistils aient changé de couleur avant de décider qu’il est temps de récolter.

Le deuxième signe auquel tu dois faire attention est l’apparition des trichomes. Les trichomes sont des petites boules ressemblant à de la rosée qui apparaissent sur les fleurs. Ils sont très humides et peuvent rendre tes mains collantes si tu les touches. Tu pourrais avoir besoin d’une loupe pour déterminer si, oui ou non, ils ont commencé à apparaître. Les trichomes peuvent également être responsables de l’odeur âcre de la plante, donc pendant la période de récolte, ta plante pourrait également devenir très parfumée. La forme des trichomes va aussi changer au cours de cette période, donc il faut les surveiller. Quand les sommets des trichomes s’aplatiront pour prendre une forme de champignon, ce sera l’indication qu’il est temps de récolter. A ce moment-là, leur couleur va passer de claire à laiteuse ou trouble, après quoi ils commenceront à brunir. Il s’agit du moment idéal pour récolter tes bourgeons. Juste quand les trichomes commencent à virer au brun ou à l’ambre.

Tu peux utiliser l’étape de la couleur des trichomes pour évaluer la puissance de la plante et récolter en conséquence. Certains producteurs cherchent à cultiver les souches d’herbe les plus fortes, tandis que d’autres sont peut-être à la recherche de souches plus douces. Si tu récoltes quand les trichomes sont encore laiteux, ton herbe sera légère. Toutefois, si tu récoltes quand les trichomes ont tourné à l’ambre à 80%, tu peux t’attendre à une herbe forte.

Comment récolter ton cannabis

Maintenant que tu sais quel est le bon moment pour récolter, voici quelques informations sur les meilleures façons de faire. Si tu n’es pas familier avec le rinçage, voici de quoi il s’agit :  c’est un moyen d’arroser les plantes avec de l’eau pure pour se débarrasser de tous les nutriments qu’elles ont accumulés. Comme tu as nourri tes plantes avec des nutriments, certains d’entre eux ont été stockés en cas de besoin. Cela signifie qu’il y a peut-être une accumulation de ces nutriments dans ta plante et qu’il est préférable de les évacuer avant la récolte. La plupart des producteurs purgent leurs plantes à intervalles séparées au cours de la croissance. Cela permet de s’assurer qu’il n’y ait pas trop d’accumulation de certains éléments nutritifs dans la plante, ce qui pourrait entraîner des complications.

Si tu utilises de la terre pour faire pousser ton cannabis, tu devras peut-être rincer durant une semaine. En effet, il faut un certain temps pour évacuer les éléments nutritifs du sol, surtout si tu as utilisé des nutriments non-organiques, c’est-à-dire des produits chimiques dont tu veux débarrasser tes fleurs. Si tu as un système hydroponique, tu as seulement besoin de rincer ton plant pendant quelques jours avant la récolte. Ne pas s’inquiéter si certaines des plus longues feuilles de ta plante se fanent et commencent à jaunir. C’est simplement que la teneur en azote est de plus en plus faible, mais cela n’affecte pas la plante.

Lorsque qu’arrive le moment de récolter, tu couperas un seul « bud » ou « kola » à la fois. Ce sont les fleurs coagulées qui ressemblent maintenant à des grappes de bourgeons. Coupe une seule tête à la fois et suspend tes buds pour les sécher séparément les uns des autres. Il ne faut pas les mettre en tas pour les sécher, les bourgeons ont besoin d’air autour d’eux. De plus, il faut les manipuler avec soin et veiller à ce que les trichomes ne tombent pas pendant la coupe. Suspendre les branches dans une pièce sombre, avec un grand flux d’air, est la meilleure façon de faire sécher les bourgeons. Bien que la chaleur puisse les aider à sécher plus rapidement, ce n’est pas forcément le mieux si tu veux une plante puissante. Certains producteurs utilisent un ventilateur pour favoriser la circulation de l’air dans la zone de séchage, mais trop d’air peut aussi être mauvais pour la plante. Si tu utilises un ventilateur ne le dirige pas directement vers les branches.

La plupart des bourgeons sèchent en une semaine environ, mais cela peut aussi être plus long. Encore une fois, il n’y a pas de réponse exacte. Il faut observer les bourgeons. Tu peux savoir s’ils sont secs en essayant de plier les branches. Si elles cassent au lieu de se plier, c’est bon.

Quand et comment récolter ton cannabis

Prendre soin de tes bourgeons

Prendre soin de tes bourgeons n’est pas l’étape la plus importante, mais si tu veux qu’ils soient présentables, il est conseillé de ne pas sauter cette étape. Tout le matériel végétal que tu as recueilli jusqu’à maintenant est prêt à être utilisé, et contient des trichomes. Toutefois, il est conseillé d’utiliser une paire de ciseaux pour couper toutes les feuilles qui sont trop longues et qui obscurcissent les bourgeons. Cela laisse tes bourgeons sous forme de jolis petits paquets bien soignés.

Ton herbe est maintenant prête à être vendue, fumée, partagée — peu importe ce que tu feras avec. Ne jette surtout pas les parties que tu coupes, car elles contiennent souvent également les trichomes. Tu peux les utiliser pour cuisiner, faire des teintures, pour les fumer et plus encore !

Comments

8 réflexions sur “Quand et comment récolter ton cannabis”

  1. merci pour les conseilles je vais les applique de suite et tres bonne initiative de votre par très pro merci

  2. eon pascal

    merci pour ce complément d’informations qui nous rappellent comment bien faire après des mois d’attente avant de pouvoir consommer.vos informations sont aussi bonnes que l’achat des graines.
    salutations et encore un grand merci.

  3. bonjour à tous j’ai mis tout ce qui faut avec une lampe led de 300 Wattes est de 50 wattes mais elle pouce vraiment doucement c’est normal après deuxième semaine de croissance ???

  4. Bonjour,
    J’aimerai savoir si juste avant de couper je peux priver la plantes d’eau et aussi de lumière pendant 1 jour ou 2.
    Les triclomes sont laiteux et commence à ambré 10%.
    Ensuite pour le séchage j’ai les têtes en bas mais je peut mettre la lumière 12/24 ou c’est 24/24 nuit ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page