Comment faire germer des graines de cannabis

Comment faire germer des graines de cannabis - WeedSeedShop Blog

L’industrie du cannabis devrait exploser au cours des 10 prochaines années. C’est le bon moment pour apprendre à bien faire germer tes graines. Voici 10 étapes, ainsi que d’autres astuces, pour t’aider à démarrer le processus et t’amener à créer de belles plantes saines !

Tu as déjà pensé à faire pousser tes propres plantes ?

Cultiver ton propre cannabis, un procédé qui commence avec la germination des graines. Une fois que tu connais la méthode, tu es en bonne voie pour obtenir des plantes saines.

Si tu fais attention à bien faire les choses, tu auras tes propres plantes en un rien de temps !

Faire pousser ton propre cannabis

Cultiver ses propres plantes est un processus qui dure environ quatre mois. La première étape de la culture du cannabis est la germination des graines. Cette étape nécessite ton attention car le reste du processus en dépend.

Tu peux faire pousser en intérieur mais le mieux – et le moins coûteux – reste la culture en extérieur au soleil. Une fois que tu as trouvé l’endroit adéquat, tu peux te lancer.

Tout d’abord, tu dois acheter des graines.

Il faut toujours acheter ses graines chez une entreprise réputée et spécialisée dans la vente de graines de cannabis de qualité. Les graines de qualité sont l’assurance d’un bon potentiel de croissance pour les plantes.

Les graines sont très abordables, avec des prix qui commencent entre 10 et 15 euros pour les moins chères. Une fois que tu as reçu tes graines, l’aventure commence !

Comment faire germer les graines

Comment faire germer des graines de cannabis - WeedSeedShop Blog

La germination est le processus au cours duquel la graine commence à se transformer en plante. Tu dois y porter une attention particulière afin de t’assurer qu’elle donnera la meilleure plante possible. La germination peut affecter la capacité de la plante à se développer et à atteindre son potentiel maximal.

Certains diront que la germination est l’étape la plus importante dans la culture du cannabis

Tu dois suivre quelques étapes et suggestions simples si tu veux tirer le meilleur parti de ton argent.

Des suggestions pour bien faire germer les graines

  • Quand les graines arrivent, il faut qu’elles soient sombres et bien dures. Si elles sont vertes à la réception, il faut attendre qu’elles aient atteintes la maturité avant de les faire germer.
  • Assure-toi d’avoir le temps, l’espace et les connaissances nécessaires avant d’entamer la germination.
  • Les trois éléments suivants sont essentiels à la germination : l’eau, la chaleur, et l’air
  • Il existe plusieurs façons de faire germer des graines de cannabis.
  • Pour de meilleurs résultats, trempe les graines dans un verre d’eau pendant 12 à 24 heures avant de commencer le processus détaillé ci-dessous.
  • Les additifs et autres engrais spéciaux ne sont en général par nécessaires pour produire des plantes.

Les 10 étapes d’une germination réussie

  1. Tout d’abord, tu dois rassembler tous les accessoires nécessaires au processus de germination. Le processus de germination que nous recommandons nécessite deux assiettes en papier propres, de l’eau distillée, des graines de cannabis et des serviettes en papier.
  2. Tu dois ensuite tremper quatre des serviettes en papier dans l’eau distillée. Bien que les serviettes en papier soient complètement trempées, il faut qu’elles ne soient pas humides au point de goutter de l’eau. Trempe soigneusement les serviettes en papier autant que possible sans aller à l’excès.
  3. Prends deux des serviettes en papier et doublez-les uniformément, l’une sur l’autre. Ensuite, place-les sur une des assiettes en papier. L’assiette en papier devrait être sur une surface nivelée dure.
  4. Prends tes graines de cannabis et place-les sur les serviettes en papier qui sont maintenant sur l’assiette. Assure-toi de placer les graines de cannabis à au moins 2 centimètres de distance l’une de l’autre. Pour germer, elles doivent avoir assez de place pour pousser correctement.
  5. Une fois que les graines correctement placées, tu dois aligner les deux serviettes en papier restantes afin qu’elles soient égales, comme avec le premier ensemble de serviettes en papier. Prends l’ensemble de serviettes en papier que tu viens d’aligner et place-les uniformément sur tes graines de cannabis afin que les quatre serviettes en papier soient alignées. Il devrait maintenant y avoir deux assiettes en papier en bas, puis le premier ensemble de deux serviettes en papier, puis les graines, et enfin les deux dernières serviettes en papier. L’alignement n’a pas à être pas exact à 100%, mais les serviettes en papier devraient au moins être alignées les unes sur les autres.
  6. Maintenant tu dois créer un espace sombre pour faciliter le processus de germination. Pour cela mets la deuxième assiette en papier sur la première. Cela créera un espace sombre pour la germination des graines.
  7. Tu dois trouver un endroit stable et chaleureux pour placer tes graines. L’endroit devrait rester à une température chaude et régulière comprise entre 20 et 30 degrés Celsius. Le mieux est de choisir endroit qui ne sera pas perturbé par les influences extérieures telles que les fluctuations des conditions météorologiques et de la température, ainsi que des perturbations d’autres personnes ou d’animaux. Il est préférable de sélectionner un endroit privé auquel personne n’a accès à part toi, avec une une surface dure et plate qui ne sera pas déplacée pendant la phase de germination. Moins le processus de germination est dérangé et mieux c’est.
  8. Vérifie tes serviettes en papier pour t’assurer qu’elles restent saturées. Si elles semblent avoir séché, tu peux rajouter de l’eau pour qu’elles atteignent le point de saturation
  9. Une fois que tu as sécurisé l’endroit, tu dois vérifier les graines sur une base quotidienne pour t’assurer qu’elles n’ont pas été perturbées.
  10. Tu dois également vérifier que la serviette en papier reste saturée. Si tu trouves que les serviettes perdent en saturation, rajoute la quantité appropriée d’eau.

Et ensuite ?

La germination complète peut prendre de quelques jours jusqu’à une semaine ou plus, en fonction des graines.

Parfois, les graines ne donnent rien. Elles ne germent jamais. Espérons que ce ne sera pas le cas pour tes graines. Mais ne sois pas surpris si une graine ne donne rien, ça arrive !

Si la graine ne se sépare pas et qu’aucun germe n’apparaît après quelques semaines, il est probable qu’elle ne se développera pas. Dis-toi que la foudre ne frappe pas deux fois au même endroit et retente l’opération avec une autre !

La germination est terminée lorsque la graine s’est séparée et qu’il y a eu un germe qui a émergé. Le germe est le signe que la germination est un succès.

Il est important de garder les graines aussi stériles que possible pendant le processus. Il ne faut ni les toucher ni les manipuler.

Une fois que le processus de germination a eu lieu, les graines sont prêtes à être transplantées.

Comment faire germer des graines de cannabis - WeedSeedShop Blog

La transplantation des graines

Le moment de transplanter tes graines de cannabis est arrivé.

Pour cela, il va te falloir des petits pots (5-6 cm de largeur et de profondeur), ainsi que du terreau organique.

Remplis les pots avec du terreau sans le tasser. Ensuite, prends un stylo ou un crayon, et plante-le directement dans le terreau pour former un trou pour le germe.

Ensuite, prends ta graine germinée et place-la dans le sol, sans que tes doigts la touche. Une pince quelconque (et stérilisée avec un briquet au préalable) fera l’affaire.

Il faudra fournir de l’eau à la plante tout au long du processus de croissance. Cela commence à partir du moment où tu fais germer les graines jusqu’à ce qu’elles soient devenues des plantes complètement mûres.

Tu peux utiliser un flacon de pulvérisation pour arroser tes plantes. Cela t’aidera à faire en sorte de ne pas les noyer au début. Il faut t’assurer que le terreau est suffisamment humide chaque jour pour que la semence soit maintenue dans des conditions optimales pour une croissance maximale. Il ne faut pas trop arroser les graines

D’ici une semaine, tu commenceras à voir ta graine se développer et un début de plante sortira de terre.

Ça veut dire que tu es sur la bonne voie!

À ce stade, il faut envisager d’acheter des pots qui peuvent être utilisés une fois que la plante aura dépassé le pot de départ. Les petits pots sont à utiliser immédiatement après la germination des graines de cannabis. Mais une fois qu’elles commencent à devenir des plantes matures, il faudra les transplanter dans des pots plus grands

Ne transfère pas tes plantes immédiatement, mais sois préparé lorsque le moment viendra. Parfois, les plantes peuvent croître beaucoup plus vite que prévu.

Tu peux transférer tes plantes lorsqu’elles atteignent quelques centimètres de hauteur et que des feuilles commencent à pousser. Un pot de 15-20 cm ou plus devrait être utilisé ensuite, voire un pot plus grand au fur et à mesure que la plante se développe

Cannabis : l’auto-production est à la mode

L’intérêt pour la culture du cannabis ne cesse de grandir. C’est pour une large partie dû à la découverte de ses bénéfices médicaux et à l’afflux récent d’informations qui remettent en question la propagande anti-ganja.

Il devient de plus en plus difficile de critiquer le soutien apporté par des professionnels de la santé, des patients, des politiciens, des analystes financiers, des investisseurs, des chercheurs et la population dans son ensemble.

Un sondage récent suggère que 80% de la population des États-Unis et du Canada est favorable à une forme ou une autre de légalisation. D’autres pays suivent : le Royaume-Uni commence à l’envisager, son utilisation est factuellement décriminalisé en Espagne, etc.

Le cannabis ouvre de nouvelles portes en matière d’investissement et de commerce. Les données dont nous disposons indiquent que l’industrie du cannabis ne va cesser de grandir dans les années qui viennent.

Il en va de même pour sa légitimité dans d’autres domaines. Les individus qui ont profité des bénéfices de son utilisation, de façon récréative aussi bien que thérapeutique, se retrouvent en première ligne sur le front de la discussion en faveur de la culture du cannabis.

Les patients ne cessent de vanter les effets positifs du cannabis en matière de soulagement des symptômes. De nombreux professionnels de la santé et universitaires sont favorables à la légalisation et au développement de l’industrie.

Michael Barnes, neurologue et professeur de réhabilitation neurologique à l’université de Newcastle-upon-Tyne dirige plusieurs groupes de pression favorable à la légalisation. Il a mené de nombreuses études qui démontrent les bénéfices du cannabis dans un cadre médical.

Dans ce contexte de plus en plus positif, où on constate un relâchement progressif des lois, de plus en plus de personnes s’intéressent à l’auto-production.

Et cela fait sens : tant mieux si l’industrie du cannabis se développe, mais pour un particulier l’idéal est d’être le maître de ses choix de consommation.

Au final

L’industrie du cannabis va continuer sur sa lancée, et de plus en plus d’individus vont essayer de faire pousser leurs propres plantes.

L’auto-production est un chemin d’accès au cannabis plutôt économe. En suivant nos recommandations, tu seras en mesure d’avoir ton propre jardin en un rien de temps !

Que tu cherches des graines pour débutants, des graines spéciales ou des graines à fort rendement, Weed Seed Shop a ce qu’il te faut en magasin.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page