11 accessoires indispensables pour le kit de survie du stoner

Le kit de survie ultime du stoner – WeedSeedShop

Un stoner devrait toujours avoir certains objets sur lui ! Mis ensemble, ils forment un kit de survie. Pour savoir comment ne jamais être pris de court, lis la suite de cet article !

Le kit de survie est indispensable pour tout amateur de weed. Il contient les éléments essentiels à sa consommation de la sainte herbe, qu’il soit en voyage ou chez.

L’avantage d’un kit de survie est qu’on n’est jamais pris au dépourvu – et bien sûr, c’est le moyen le plus sûr de remporter au sein du cercle de fumette de celui qui est toujours prêt. C’est aussi un excellent moyen de tout garder au même endroit afin de ne pas perdre ces objets importants. Tout le nécessaire pour fumer est rangé avec soin en un seul endroit.

Nous avons rassemblé une liste d’articles essentiels sans lesquels un stoner ne devrait jamais se déplacer. Commence à préparer ton kit de survie dès maintenant !

Le kit de survie ultime du stoner – WeedSeedShop

1. La ganja, bien entendu

Si ton kit de survie ne contient pas de cannabis, le reste ne sert pour ainsi dire à rien. Le premier élément du kit de survie d’un stoner est donc une réserve de weed. Plus elle est importante, plus tes chances de survie sont grandes !

Si tu n’aimes pas transporter de grandes quantités sur toi, il est toujours avantageux d’en avoir un peu, pré-grindée, dans ton kit de survie, afin de pouvoir rouler en un rien de temps sur la route.

Certaines variétés sont essentielles pour la survie : une bonne grosse Sativa comme la OG Kush, et une bonne Indica comme la Northern Lights. Soir ou matin, tu auras ton pétard !

2. Un grinder ou des ciseaux

Certains aiment avoir les doigts collants quand ils préparent un joint, ça fait partie du folklore, mais en extérieur ça peut prendre beaucoup de temps et être très visible. D’où la nécessité d’avoir des ciseaux ou un grinder (de préférence un avec un tamis pour récupérer du skuff). C’est plus facile pour rouler un joint à l’improviste.

3. Des feuilles à rouler

Même si tu n’es pas particulièrement amateur de joints, tu devrais toujours avoir au moins quelques feuilles dans ton kit de survie. Il arrive qu’un bang se casse ou qu’on perde sa pipe. Il vaut mieux prévenir que guérir. Quand aux fumeurs de joints, inutile de leur expliquer la nécessite des feuilles… Si jamais tu venais à en manquer, nous avons de quoi faire ton bonheur.

4. Une petite pipe

Le kit de survie ultime du stoner – WeedSeedShop

De la même façon qu’il faut des feuilles au cas où on perdrait le reste, une petite pipe est indispensable en cas de pénurie de feuilles ! Elle ne prendra pas beaucoup de place et permettra de prendre une bonne grosse taffe dès que le besoin se fera ressentir !

5. Un nettoyeur de pipe

Un nettoyeur de pipe t’assures de ne jamais avoir à fumer d’une pipe sale. Tu peux aussi avoir de l’alcool à friction, mais c’est facultatif, alors qu’une tige de nettoyage est indispensable à ton kit de survie.

6. Un petit vaporisateur

Si ta pipe ou ton bang devaient soudain ne plus fonctionner, tu seras content d’avoir un vaporisateur à portée de main. Et parfois, on a la flemme de rouler. C’est là que le mini-vapo démontre son utilité !

7. Une machine à rouler

Le stoners chevronnés pourraient ne pas avoir besoin de cet item dans leur kit de survie, mais si tu n’es pas encore passé maître dans l’art du roulage, la machine à rouler est un bon ajout à l’ensemble. Qui a envie d’être coincé quelque part avec tout le matériel nécessaire pour rouler un joint sans être capable de le faire ?

8. Un briquet

La maîtrise du feu a fait de nous des êtres humains… Et difficile de s’allumer un joint ou une pipe sans feu, n’est-ce pas ? Garde donc toujours un briquet – et des allumettes si tu as la place – dans ton kit de survie.

9. Du parfum pour les odeurs

Typiquement le genre de truc qu’on oublie de mettre dans son kit de survie si on manque d’expérience. Pour éviter de se faire gauler avec l’odeur entêtante de marie-jeanne dans les airs, tu dois avoir de quoi parfumer un endroit.

10. Des gouttes pour les yeux

Après l’odeur, rien ne trahit plus un stoner que les yeux rouges. Pour éviter la parano qu’on connaît tous – “merde, ils vont capter que je suis foncédé !” – garde des gouttes pour les yeux avec toi !

11. De quoi satisfaire les MUNCHIES !

Soyons honnêtes deux secondes. Nous les avons mis à la fin, mais après la weed elle-même il s’agit sans doute des éléments les plus essentiels du kit de survie. Garde toujours un stock de tes casse-dalles préférés (de préférence bons pour la santé). Tes compagnons de fumette te seront à jamais reconnaissants.

Avons-nous oublié le moindre élément ? Il nous semble que non, mais on ne sait jamais… Fais part de tes impressions dans les commentaires !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page