8 casse-croûtes sains pour les munchies attaquent !

8 casse-croûtes sains pour les munchies attaquent ! - WeedSeedShop

Ce sentiment de culpabilité, quand les munchies débarquent et qu’on se retrouve à mélanger Nutella et mayonnaise sur une tartine, avant d’ajouter un peu de saumon ou de jambon… Avec du coca light pour faire passer le tout dans le gosier ! Il faut changer cela. Voici huit idées de casse-croûtes sains pour des munchies équilibrés !

Nous sommes tous coupables : qui n’a jamais dévoré une dizaine de cookies en trois minutes sous l’effet de la fringale cannabique ? Si tu es un consommateur de cannabis qui ne cherche pas à prendre du poids, cela peut être dangereux ! Imagine ce qui se passerait si tu mangeais des frites/mayo à chaque fois que tu fumes… Sans parler de la détérioration de la santé qui résulte sans exception d’un tel régime…

Mais comment résister à ce désir insensé de fourrer de la nourriture dans sa bouche quelques dizaines de minute après un gros joint ? La tâche semble insurmontable… Pourtant il est tout à fait possible de déguster des aliments sains quand on est défoncé. Et cela n’a rien à voir avec le comptage des calories. Tu peux céder à la fringale sans prendre de poids et sans avoir de problème cardiaque ! Mais pour cela, il faut lire cet article !

1. Les smoothies, pour des munchies smooth !

Je dois dire que les smoothies sont mon premier choix quand les munchies débarquent. Au moment de satisfaire ces envies irrépréssibles il est préférable de faire vite- et c’est là tout l’intérêt des smoothies.

Ils sont si faciles à faire et tu peux plus ou moins mettre tout ce que tu aimes dedans. Quand les munchies sont puissants, il n’y a pas vraiment le temps de mélanger une pâte à gâteau et d’attendre quelques heures pour la cuire. Mais un smoothie ne prend que deux minutes à être préparé.

Attention, n’oublie pas qu’on parle de smoothies équilibrés, alors pas de glace à l’intérieur ! Pour la base, tu peux utiliser des bananes, des avocats, du yahourt à la noix de coco ou du lait d’amande. Après, tu peux ajouter tes fruits ou graines préférés. Pour sucrer, tu peux ajouter du miel.

Mon smoothie préféré se compose de yaourt à la noix de coco, de banane, de curcuma, de poivre noir et de miel. Je mets tout dans le mixeur et voila. L’essentiel d’un repas sous forme liquide – et c’est sain ! De plus, les smoothies passent facilement dans la gorge et de manière fluide après un joint ! Si tu veux de l’inspiration pour créer ton propre smoothie de stoner, voici une liste d’ingrédients que j’aime mettre dans les miens :

  • Du lait d’amande ou du yahourt à la noix de coco pour la base
  • Des graines de chia ou chanvre, des baies de goji ou de maca – des superaliments quoi !
  • Des fraises, des mûres ou des cerises
  • De la menthe, du curcuma, de la cardamome ou du basilic – les herbes n’apportent pas seulement des saveurs intéressantes, elles sont pleines de bienfaits pour la santé !

2. Le bol de fruit

8 casse-croûtes sains pour les munchies attaquent ! - WeedSeedShop

Que c’est rafraîchissant de dévorer un bol de fruits quand on est défoncé ! C’est comme si quelque chose dansait à l’intérieur du corps quand on mange un ananas juteux sous l’effet de la weed. En fait, manger des fruits dans cet état constitue une collation parfaite car c’est extrêmement hydratant ! C’est comme faire d’une pierre deux coups – satisfaire les munchies et se débarrasser de la pâteuse. Et, encore mieux saviez-vous que la combinaison de la mangue  et du cannabis peut augmenter la défonce ?

Si la faim est vraiment intense, tu rajouter du granola et/ou du yahourt par-dessus, pour donner un peu de corps à l’ensemble. Si le sucré est ta drogue, un peu de miel ne fera pas de mal.

3. Des barres énergétiques maison

Je me souviens avoir découvert comment faire une barres énergétiques maison quand je n’avais rien à cuisiner sinon quelques ingrédients. Elles en fait sont incroyablement faciles à créer, absolument délicieuses, et elles durent longtemps. Défoncé ou pas, elles feront le bonheur de tous !

Tout ce qu’il faut faire c’est de mettre des graines de cacao, des cacahuètes / noix / amandes (selon tes préférence) et la cassonade dans une poêle à frire. Si tu le souhaites, tu peux mettre une petite quantité de beurre au début, mais ce n’est pas vraiment nécessaire.

Pour mes premières barres, j’utilisais des cristaux de canne à sucre – mais ils ne sont pas disponibles partout. Si tu ne peux pas avoir accès aux cristaux de canne à sucre, utilise simplement du sucre brun. Ajoute une demi-cuillère à café d’eau pour humidifier tout et l’amener à faire un tout compact. Tu remarqueras que le cacao commence à fondre et que le sucre fait que tout reste collé. Voilà la base de ta barre énergétique.

Après ça, tout dépend de ta liberté créative ! Tu peux ajouter ce que tu veux pour la saveur. Si tu as des fruits secs ou des graines de sésame, elles peuvent y aller aussi ! Si tu es amateur d’herbes, tu peux utiliser le sel rose ou le curcuma, ce qui rend les barres de noix super saines. Le sucre va lier les noix et les graines de cacao ensemble, et tout le reste va ajouter de la saveur.

Il suffit de laisser le tout dans la poêle pendant quelques minutes pour faire fondre le sucre et tout coller. Une fois cela fait, retire la poêle du feu. Tu peux manger tout de suite si tu le souhaites, ou conserver au réfrigérateur. La pâte va durcir comme une barre énergétique que tu peux emballer et stocker !

4. Pour les amateurs de beurre de cacahuète

8 casse-croûtes sains pour les munchies attaquent ! - WeedSeedShop

Les amateurs de beurre de cacahuète (voire les accrocs) sont légion, et il n’y a rien de malsain à ça si tu fais le tien toi-même ! Sais-tu que tout ce qu’il faut faire pour fabriquer ton propre beurre de cacahuète maison est de mettre les cacahuètes (sans peaux) dans un mixeur ? Les huiles à l’intérieur rendront le beurre naturellement gras, et si tu veux vraiment qu’il soit un peu plus huileux, tu peux ajouter un peu de beurre. Ensuite, tu peux ajouter un peu de sel pour le goût !

Une fois que vous avez votre propre beurre de cacahuète fait maison, tu peux l’étaler sur du pain… ou pourquoi sur les barres énergétiques présentées plus haut !

5. Popcorn au sésame et à la cassonade

Si vous prépares ton propre pop-corn à la maison, inutile de le noyer dans des litres de beurre comme le popcorn au cinéma. Tu peux même utiliser de l’huile, ce qui est moins mauvais pour la santé. Mais le popcorn n’a pas tellement de valeur nutritive, c’est pourquoi tu peux ajouter certaines choses pour en faire une collation plus saine.

Essaye d’y mettre de la cassonade, des graines de sésame et du paprika. Ce sera une sorte de popcorn aigre-doux ! Tu peux utiliser le sirop d’érable à la place de la cassonade si tu le souhaites, mais n’en utilise pas trop. N’oublie pas que le but est de manger des casse-croûtes sains !

6. Le guacamole

Il y a un endroit en enfer réservé à ceux qui n’aime pas le guacamole. Les avocats sont, comme le cannabis, un cadeau des dieux ! Ils sont extrêmement bons pour le corps, et contiennent uniquement les types de graisses que le corps aime.

Sais-tu que les cannabinoïdes se lient aux graisses dans le corps ? C’est pour cette raison que les avocats et le cannabis font la paire. Rien de plus simple que de préparer du guacamole : deux avocats écrasés, deux tomates en dés, un demi-oignon coupé en dés, le jus d’un citron et une pincée de sel et de poivre. Tu peux t’en servir comme condiment avec des carottes ou du céleri, c’est tellement bon !

7. Pois chiches rôtis au sel et au vinaigre

Parfois, c’est comme ça : munchies ou pas, après un joint, deux bières, des heures de randonnée ou les trois à la fois, des popcorns ou du beurre de cacahuète ne suffiront pas. Tu as envie d’une énorme assiette de pâtes crémeuses qui va te mettre directement au lit avec un ventre douloureux d’avoir tant mangé. Ne le fais pas ! Si tu veux manger quelque chose d’un peu plus lourd, tu peux essayer de rôtir des pois chiches.

Pour rôtir parfaitement les pois chiches, préchauffe le four à 230 ° C. Assure-toi qu’ils ne sont pas encore très humides. Jette-les dans un bol avec de l’huile d’olive, puis étale-les sur une plaque à pâtisserie et mets-les au four pendant 30 à 40 minutes. Ils doivent être légèrement brunis et délicieusement croquants lorsqu’ils seront prêts !

Je suggère d’utiliser du sel et du vinaigre pour les assaisonner, mais tu peux utiliser tout ce qui te plaît comme assaisonnement. Si tu veux leur donner un goût de pizza, essaye de les saupoudrer avec de l’origan, du sel et du paprika. Si tu veux qu’ils soient plus doux, tu peux griller des graines de sésame avec du sel et les jeter par-dessus. Les pois chiches sont faits pour être assaisonnés et servir de base à une collation lourde mais saine.

8. Les chips de chou frisé

Tu pourrais arrêter de manger des chips de pomme de terre à tout jamais en découvrant à quel point il est facile de faire des chips de chou frisé ! Ils sont délicieux, végétariens et totalement addictifs ! Coupe du chou en morceaux et mets-le au four. Assure-toi d’avoir préchauffé à 200 ° C. Il suffit de laisser cuire pendant 10-15 minutes jusqu’à ce que les bords brunissent. Mais ne les brûle pas!

Pour ajouter de la saveur, mets du sel, du paprika, du sésame et du poivre noir. Tu peux utiliser de la levure nutritionnelle ou de la poudre de curry. Idéalement, il faut assaisonner les chips avant de les mettre dans le four. Utilise ton imagination ! Si tu veux ajouter un peu de gras, utilise de l’huile de noix de coco fondue ou de l’huile d’avocat quand ils sont dans le four. Facile, délicieux et extrêmement sain !

Amuse-toi avec toutes ces suggestions pour des collations saines lorsque tu as les munchies. Cela peut être l’occasion de stimuler ta créativité et d’étendre ton répertoire de recettes, pour les sessions fumette comme pour la vie de tous les jours !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page