Comment faire ton propre bang ?

Comment faire ton propre bang ?

Les vrais fumeurs de cannabis aiment les bangs. Mais tout le monde n’en a pas un, certains ont des problèmes avec ou ne trouvent pas le bon. Tu aimes le cannabis, ne te fais pas de soucis. Nous allons te sauver la vie en te montrant comment faire TON propre bang. Lis ceci !

Quoi de plus terrible que d’acheter ta souche de cannabis préférée et de t’apercevoir que tu n’as rien pour la fumer?

En cas d’urgence tu peux toujours aller acheter du papier et trouver une solution en roulant toi-même un joint. Mais tout le monde n’est pas expert pour rouler un joint.

Dans de telles situations, le mieux c’est d’apprendre cet art ancien que se transmettent les ados : l’art de créer son propre bang.

Tu vas voir comme c’est facile. Tout ce dont tu as besoin c’est d’un peu de savoir-faire et de quelques objets du quotidien. Avec ce guide tu vas apprendre comment te débrouiller avec ce que tu as.

Faire un bang avec une bouteille d’eau

Faire un bang avec une bouteille d’eau est vraiment très facile si tu sais comment t’y prendre.

Il y a plusieurs méthodes mais nous allons commencer avec la plus classique.  Pour ça tu as besoin d’une bouteille d’eau, d’un trombone, d’un briquet, d’un tube et d’un récipient.

Si tu n’as pas de tube en verre tu peux utiliser d’autres choses.

Pour le tube, tu peux prendre un tuyau en métal ou le tube d’un stylo. Essaie d’en trouver un en métal.

Faire un bang avec une bouteille d'eau

Tu peux faire avec un tube en plastique mais fais attention de ne pas l’approcher de la flamme. La fumée du plastique ou de l’aluminium qui brûle peut-être dangereuse pour ta santé.

Le mieux c’est d’aller dans la quincaillerie la plus proche et d’acheter un petit tube étroit en métal.

Profites-en pour acheter une douille en métal. Ça marchera très bien avec ton récipient.

Une fois que tu as tout le matériel c’est facile.

  • Commence par chauffer le trombone et fait un petit trou dans la bouteille d’eau à 5 cm du fond. Le trou doit être assez grand pour passer ton tube mais assez petit pour qu’il tienne bien afin que la fumée ne s’échappe pas.
  • Introduit le tube en biais dans le trou. Pour que la fumée ne s’échappe pas, ferme avec du chewing gum ou du scotch.
  • Souffle dans la bouteille, si l’air passe par le trou, recommence l’opération pour que ce soit bien fermé.
  • Ensuite attache ton récipient au tube. Si tu utilises une douille en métal et un tube en métal de même largeur, tu peux attacher les deux facilement. Sinon, attache la douille à ton tube en fermant bien comme tu as fait pour le trou dans la bouteille.
  • Remplissez la bouteille d’eau jusqu’à ce que votre tige soit recouverte jusqu’à un pouce. Utilisez le trombone chauffé pour faire un trou de compensation autour du milieu de la bouteille. Assure-toi que le trou d’évacuation soit bien au-dessus du niveau d’eau, sinon tu vas faire un gâchis.
  • Ce qu’il te reste à faire c’est de garnir le récipient avec ton herbe favorite. Mets un doigt devant le trou d’évacuation, allume le récipient rempli d’herbe et inhale depuis l’embouchure de la bouteille. Il est important d’inhaler lentement au début pour que l’herbe commence à se consumer doucement.
  • Quand la bouteille est pleine de fumée, enlève ton doigt et inhale complètement.

Faire un bang en utilisant l’eau et la gravité

L’autre méthode en utilisant une bouteille d’eau c’est de faire un bang avec la gravité

Ces bangs sont très faciles à faire et ils fonctionnent très bien.

Tu as besoin d’un trombone, d’un briquet, d’une bouteille d’eau avec un bouchon qui se visse and une petite douille.

  • La première chose à faire est de confectionner ton récipient. Pour cela fait chauffer le trombone et fait un petit trou au centre du bouchon de la bouteille. La douille en métal doit tenir fermement dans le trou donc il ne doit être ni trop petit ni trop grand. Fait un petit trou et rentre la douille en force. La taille de la douille dépendra de la taille du bouchon. En général une douille 5/32 » est parfaite.
  • Ensuite fait un trou au fond de la bouteille avec le trombone chauffé. Le trou doit être asez petit pour que tu puisses le fermer avec le doigt et assez grand pour qu’un filet d’eau puisse s’échapper.
  • Remplis ton bouchon d’herbe et mets-le de côté, pas trop loin. Remplis la bouteille d’eau en bouchant le trou du fond avec ton doigt.
  • Garde ton doigt sur le trou et visse le bouchon sur la bouteille. Allume l’herbe tout en gardant le doigt sur le trou pour que l’eau ne parte pas.
  • Garde la flamme sur le récipient pendant que l’eau s’en va doucement. Tu vas voir la gravité en action quand la fumée va peu à peu remplacer l’eau qui se vide par le trou.
  • Quand il ne reste plus que de la fumée dans la bouteille, dévisse le bouchon, inhale par l’embouchure de la bouteille et profite !

Faire un bang avec une bouteille en verre

Faire un bang avec une bouteille en verre

Si tu veux vraiment faire ton bang toi-même tu vas peut-être vouloir passer à l’étape suivante. Les bangs dans des bouteilles d’eau sont bien mais ils ne durent pas longtemps.

Si tu veux faire un bang qui dure et y apporter ta propre touche créative, il faut utiliser le verre.

Sois créatif avec ton support pour faire ton propre bang. En principe il te faut quelque chose avec une base large et une embouchure étroite.

Choisis donc la bouteille qui va bien. Certaines ont une forme parfaite pour un bang. Voici quelques exemples de bouteilles de liqueur uniques.

Quand tu auras trouvé la bouteille parfaite, l’étape suivante sera d’acheter des forets pour percer le verre. Tu en trouvera dans la quincaillerie la plus proche  ou sur Amazon.

Prends un set de trois forets. Deux de moins de 1,2 cm et un de 1,2 cm. Tu vas utiliser le plus petit pour faire le trou de la taille qui convient.

  • Prends du ruban adhésif résistant pour couvrir la zone ou tu vas percer. L’adhésif va stabiliser le foret.
  • Fais le trou au milieu du fond de la bouteille en verre.
  • Commence à percer avec le petit foret. Puis prend le plus gros pour agrandir le trou. Perce très lentement en forçant le moins possible. Percer dans du verre est délicat. Si tu vas trop vite, tu vas casser la bouteille.
  • Quand tu a perçé, met le tube dans le trou. On trouve des tubes en verre dans n’importe quelle boutique d’articles pour fumeurs ou sur des boutiques en ligne pour 5 à 10 euros. La plupart des diamètres correspondent à des trous de 1,2 cm. Mais fais attention à la longueur.
  • Le tube doit être assez long pour atteindre la moitié de ton bang afin qu’il soit à moitié plein d’eau.
  • Assure-toi que le tube soit à la bonne taille et qu’il tienne bien. Si le trou est trop petit, tu peux toujours l’agrandir. S’il est trop grand, il vaut mieux acheter un autre tube.
  • Ensuite tu dois bien sceller le tube dans le trou. Tu peux le faire de plusieurs façons selon comment tu veux utiliser le bang.
    • Si tu veux que le tube reste définitivement en place, met de la silicone autour du trou que tu as perçé. Si tu veux enlever le tube de temps en temps pour le nettoyer ainsi que la bang, utilise un anneau de caoutchouc à la taille du trou. On trouve tout cela dans une boutique d’articles pour fumeur. Pour garder un bang propre, il vaut mieux un tube que l’on peut enlever.
    • Si tu utilises du mastic, laisse sécher toute la nuit pour assurer l’imperméabilité.
  • Ensuite, rince le bang pour enlever les débris qui on pu s’accumuler pendant la fabrication.
  • Tu peux le décorer pour ajouter une petite touche créative. Ce ne sera plus simplement un outil mais un objet d’art que tu auras fabriqué toi-même.

Il ne te reste plus qu’à préparer ton herbe et à te détendre.

Transformer un bang en Rig

Maintenant que tu sais faire un bang tu voudras peut-être le transformer en rig.

Les Rigs sont des bangs utilisés pour fumer des huiles concentrées. Même s’il est conseillé d’acheter un Rig si tu veux fumer régulièrement de l’huile, la plupart des gens veulent d’abord essayer avant de faire l’investissement.

Transformer un bang en rig est très simple.

Tout ce que tu dois ajouter à ton bang est un embout spécial. Ces embouts seront parfaits.

Les embouts doivent être chauffés et il faut enduire leur surface très chaude d’huile concentrée. Ensuite il suffit d’inhaler comme si tu fumais de l’herbe normale.

Ces embouts seront chauffés régulièrement et ils doivent supporter de hautes températures et retenir la chaleur.

Le titane est le matériau parfait utilisé pour ces embouts. Il ne se casse pas et ne se fissure pas sous l’effet de températures élevées et il garde bien la chaleur.

Le plus important c’est que le titane ne produit pas de gaz contrairement aux autres métaux comme le fer et l’acier quand ils sont chauffés à haute température.

Pour cette raison-là choisis uniquement un embout en titane pour ton bang.

Le quartz est aussi un matériau idéal. Il est résistant et supporte les hautes températures. Il ne modifie pas non plus le goût de ton huile, alors que le titane peut laisser un petit goût de métal.

Le seul inconvénient du quartz est qu’il refroidit vite donc il te faut être rapide pour enduire ton huile.

L’étape suivante

Maintenant que tu sais comment fabriquer un bang avec une bouteille d’eau ou une bouteille en verre, l’étape suivante est de te procurer le meilleur cannabis possible.

La meilleure façon d’être sûr de la qualité de ton herbe sans vider ton compte en banque est de la faire pousser toi-même

Avec des graines à haut rendement, tu auras le compagnon parfait pour utiliser ton bang.

Il n’y a pas de meilleure façon d’utiliser un bang fait maison qu’en utilisant ton cannabis maison.

Comments

1 réflexion sur “Comment faire ton propre bang ?”

  1. micheline gougeon

    Avec les bouteilles en plastiques on peux faire plein de choses mais ça demande un peu d’effort, un bang c’est cool les problèmes s’envolent avec la fumée ?
    une bonne psychanalyse c’est pas mal non plus ! Ça a l’avantage de ne pas se dégrader l’intérieur, certains verront dans plusieures années ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page