Quelle est la température idéale pour des plantes de cannabis ?

La meilleure température pour le cannabis - WeedSeedShop

La température est un des facteurs des plus importants pour faire pousser du cannabis. Si tu veux que tes plantes produisent des bourgeons épais et luxuriants, tu dois savoir mesurer et maintenir la température de la pièce où elles poussent. C’est que nous allons t’enseigner dans cet article.

Si tu fais pousser du cannabis en intérieur, le contrôle de la température est un facteur majeur à prendre en compte. Il y a de nombreuses choses à prendre en compte, comme la localisation de ta chambre de culture et le nombre de lampes que tu utilises.

Les plantes de cannabis sont très sensibles aux changements de température et elles ont besoin d’un climat idéal pour pousser convenablement. Si tu négliges cet aspect de la culture du cannabis, tu risques d’être déçu par la tête des plantes et par ta récolte ! Cet article t’apprendra à éviter ce sort malheureux.

L’importance d’une température idéale

La meilleure température pour le cannabis - WeedSeedShop

De façon générale, les plantes de cannabis sont heureuses avec une température comprise entre 20 et 25°C lorsqu’elles sont petites. Quand elles commencent à pousser, la température peut être augmentée jusqu’à 28°C au maximum. La température sera plus basse la nuit, mais la différence ne devrait jamais être supérieure à 10 ° C. Le maintien d’une différence de 5°C entre le jour et la nuit est idéal.

Si cela est aussi important, c’est parce que comme toutes les plantes, le cannabis dépend de la lumière et de la chaleur pour la photosynthèse. La lumière doit être présente pour nourrir les plantes, et la chaleur en est une conséquence naturelle.

S’il n’y a pas assez de chaleur et que la température est trop basse, il n’y a pas assez d’évaporation à partir des feuilles.

Le processus d’évaporation contribue à la succion nécessaire pour tirer les nutriments des racines et les envoyer vers les feuilles. Moins il y a d’évaporation, moins la plante et les feuilles absorbent de nutriment, et la plante devient famélique.

Cela peut avoir toutes sortes de conséquences par la suite, comme une surcharge de nutriments dans le sol au détriment du matériel végétal. Cela peut conduire à une acidité excessive dans le sol, laquelle est cause de nombreux autres problèmes.

D’un autre côté, des températures trop élevées peuvent aussi avoir des conséquences néfastes. Même si les plantes ne vont pas nécessairement mourir, elles risquent de se développer à une vitesse d’escargot. Quand il fait trop chaud, les plantes de cannabis sont aussi beaucoup plus sensibles à certaines maladies, comme l’oïdium blanc.

Ainsi, comme tu peux le constater, la température de la chambre de culture est importante pour la santé globale de tes plantes. Le but, c’est quand même de que Marie-Jeanne ait une vie heureuse et ne manque de rien en grandissant, non ?

Comment mesurer la température de ta chambre de culture

Pour avoir une idée de la température de ta chambre de culture, tu dois toujours la mesurer à des endroits différents. Non seulement la température doit être dans la plage idéale, mais la chaleur doit être bien dispersée (nous y reviendrons). Donc, pour obtenir des lectures précises, amène ton thermomètre à différents emplacements et note si certains sont plus chauds que d’autres.

Ne mesurez pas la température directement sous une des lampes. Assure-toi de maintenir le thermomètre à l’ombre. La chaleur émise par l’ampoule n’est pas la même que la température de l’air dans la chambre de culture, et c’est celle-ci qu’il faut prendre en compte.

La meilleure température pour le cannabis - WeedSeedShop

Cela dit, fais attention à placer ta lampe au bon endroit. Si elle est trop proche des plantes, elle peut en brûler le haut ! Même si la température à l’ombre se révèle idéale, une ampoule qui touche presque le haut d’une plante lui fera du mal.

Les différentes phases du cycle de culture

Comme mentionné précédemment, lorsque les plantes sont toutes jeunes, elles peuvent profiter d’une température légèrement plus fraîche. Il faudra changer la température quand elles entrent dans l’état végétatif et gérer les températures nocturnes. Dans la plupart des cas, il ne sera pas nécessaire d’ajouter un élément chauffant pendant la nuit, car la chaleur continuera d’être émise par les ampoules.

  • Température des semis : 20 – 25°C
  • Température de l’état végétatif et post-végétatif : 25 – 28°C mais 26°C dans l’idéal
  • Température nocturne optimale : Environ 5°C de moins que la température diurne, donc 17-20°C et 22°C

Si la température est plus élevée pour des raisons de climat, il faut que la pièce soit très bien aérée pour éviter que la plante ne brûle.

Ajouter des éléments pour contrôler la température

Ta chambre de culture devrait déjà être équipée de lampes, d’un extracteur et de quelques ventilateurs pivotants. Les lampes vont remplacer le soleil en fournissant la chaleur. La plupart des lampes utilisés par les producteurs produisent beaucoup de chaleur afin de fournir suffisamment de lumière, et pour cette raison, un extracteur est nécessaire pour abaisser la température. Si tu utilises un éclairage fluorescent, la régulation de la température est beaucoup plus simple.

Un extracteur est un ventilateur qui aspire tout l’air chaud de la chambre de culture et aspire de l’air frais et propre de l’extérieur. Il est impératif que chaque chambre de culture en soit équipée. Tu peux ajouter d’autres éléments pour gérer l’odeur puissante du cannabis, comme un filtre à charbon, mais il n’est pas nécessaire pour le maintien de la température.

La taille de votre extracteur sera directement proportionnelle au nombre de watts dans ta pièce de culture : prends le nombre de watts de tes plantes et divise ce nombre de moitié : c’est la taille de l’extracteur qu’il te faut en mètres cubes.

Pour la disperser la chaleur uniformément dans ta chambre de culture, tu peux utiliser un ventilateur pivotant, voire deux, en fonction de la taille de la chambre. La mesure de la température dans l’ensemble de la chambre de culture te donnera une indication de l’endroit exact où ils doivent être placés.

La température pour le séchage et la cure

La température de la chambre de culture a le potentiel d’affecter beaucoup de choses, y compris l’humidité, la couleur des bourgeons et des feuilles et la façon dont les plantes poussent. Cependant, il faut également faire attention à la température au moment de sécher et de curer les plantes.

La température est primordiale pour maintenir les niveaux d’humidité idéaux pendant le séchage et le curing. Ce n’est pas tout de faire pousser la plante, il faut s’appliquer à cette étape-là aussi. Pendant les trois premiers jours de séchage, maintiens une humidité relative de 45-50%, puis augmente-la à 60%. Cela ralentira le processus de séchage jusqu’à ce qu’il soit parfait. Tu peux également abaisser la température (environ 18°C) pour ralentir le processus de séchage.

La température joue un rôle important du début du cycle de croissance jusqu’à la toute fin, alors sois attentif et traite tes plantes avec soin pour profiter de gros bourgeons gorgés de cannabinoïdes !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page