Comment savoir si ta weed est coupée ?

Comment savoir si ta weed est coupée ? - WeedSeedShop

C’est la triste vérité : des dealers coupent leur mauvaise herbe pour créer l’illusion qu’elle est de meilleure qualité qu’elle ne l’est réellement. Les adultérants et les contaminants utilisés sont généralement toxiques et créent des effets indésirables chez les consommateurs. Tu saurais si cette herbe que tu as fumée a été coupée ou non après avoir lu cet article.

Voici la triste vérité du marché noir du cannabis : une partie de la marchandise est coupée ! Tu te demandes sans doute pourquoi quelqu’un ferait ça. À la fin de cet article, tu comprendras toutes les raisons pour lesquelles un dealer pourrait vouloir ajouter quelque chose de « plus » à la weed.

Bien que la coupe ne soit pas systématique, elle est plus probable avec du cannabis illégal. Une raison de plus de légaliser, non ?

Parfois, le cannabis est coupé intentionnellement. Nous entendons par là que le consommateur sait avec quoi son herbe est mélangée, comme la cocaïne ou l’héroïne. Cela peut donner au cannabis un effet totalement différent. Cependant, pour cet article, nous allons nous concentrer sur le cannabis coupé en secret, c’est-à-dire que le revendeur essaie de cacher quelque chose de mauvais ajouté à l’herbe.

Dans ces cas, il n’y a pas à tergiverser : ce cannabis n’est tout simplement pas bon. Il y a plus de mauvaises choses que de bonnes choses. Savoir si tu fumes du cannabis coupé est essentiel pour discerner entre bonne et mauvaise herbe ! Alors, sais reconnaître les signes pour être un consommateur de cannabis plus intelligent à l’avenir !

Pourquoi coupe-t-on le cannabis ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le cannabis est beaucoup plus susceptible d’être coupé dans un pays où il est illégal. La raison principale pour laquelle un dealer coupe son herb est de cacher le fait qu’il vend de la daube.

Quand la weed n’est pas si puissante, les dealers la mettent en contact avec des produits chimiques qui donnent à l’utilisateur l’illusion d’être défoncé. Les effets peuvent ne pas durer longtemps, mais ils ressemblent en quelque sorte aux sensations de la défonce. Et c’est ainsi qu’un dealer peut vendre sa mauvaise came.

D’autres adultérants sont utilisés pour donner à la weed une meilleure apparence, mais ils ne changent pas forcément l’expérience elle-même (comme un fixatif pour qu’il y ait beaucoup de trichomes collants). D’autres sont ajoutés pour augmenter l’odeur.

En général, si vous pensez que l’herbe a été coupée, c’est parce qu’elle est de mauvaise qualité et que le dealer veut te berner. C’est seulement après coup qu’on s’en rend compte.

Avoir quoi coupe-t-on le cannabis ?

La weed peut être mélangée avec de nombreuses choses différentes. Parfois, des produits chimiques sont pulvérisés dessus, pour donner l’impression est plus forte qu’elle ne l’est. Des exemples parfaits de ceci sont le fluide d’embaumement ou le PCP.

Parfois, le cannabis est saupoudré de verre. Cela donne à l’acheteur l’illusion que les bourgeons sont recouverts de trichomes collants. Ma laque est également utilisée pour créer cet effet.

Certains dealer vont essayer de modifier l’odeur de leur mauvaise herbe en la pulvérisant avec du diesel. C’est une tentative boiteuse de créer cette odeur très diesel qui est caractéristique de certaines variétés, comme la Sour Diesel ou la NYC Diesel. Mais si tu connais bien ces souches, tu sauras distinguer le vrai truc de l’imitation : les variétés Diesel n’ont bien sûr pas une odeur de station-service.

6 signes que ta weed est contaminée

C’est déjà assez énervant de devoir se préoccuper de l’utilisation de produits chimiques dans le processus de pousse. Mais les mauvaises herbes auxquelles des contaminants ont été ajoutés après le processus de récolte, de séchage et de curing sont bien plus graves. Si tu fumes pour la première fois, il peut être très difficile de faire la différence entre du cannabis propre et du cannabis coupé.

1. La sensation est différente

Bien sûr, les souches diffèrent toutes. Mais il y a quelque chose qui les relie toutes. Il y a quelque chose qui, malgré leurs différences, fait que c’est du cannabis ! Quand il est coupé, l’effet est généralement un peu éloigné ou différent de ce à quoi on est habitué, même si on ne peut pas mettre le doigt dessus.

2. Vertige et nausée

Comment savoir si ta weed est coupée ? - WeedSeedShop

Le cannabis coupé peut provoquer des sensations de vertige ou de nausée. Le cannabis a généralement l’effet inverse, sauf si on en fume trop. Si après quelques taffes, tu sens que tu ne peux plus te lever et tu as des nausées, il est probable que ta weed est coupée.

3. La transpiration

Pour la plupart des gens, le cannabis induit une sensation très naturelle dans le corps. Et pour le corps, le cannabis est un ajout très naturel ! Cependant, lorsqu’il est coupé, le corps peut instantanément essayer de se désintoxiquer en transpirant.

4. Le rythme cardiaque augmente considérablement

Il est normal que le rythme cardiaque augmente un peu après avoir fumé de l’herbe. Mais cette étape est souvent de courte durée et n’est pas dramatique. Lorsque le cannabis est coupé, on peut ressentir la sensation d’une augmentation significative du rythme cardiaque.

5. Des difficultés à respirer

Une herbe coupée peut aussi donner l’impression qu’on est à bout de souffle ou incapable de respirer profondément.

6. La « défonce » est de courte durée

Toutes les choses énumérées ci-dessus peuvent arriver avec de la weed normale C’est pourquoi il peut être difficile de savoir si on a fumé du cannabis coupé. Tu pourrais penser que tu as en fait juste fumé une herbe très forte. La meilleure façon de savoir est que ces sensations disparaissent toutes avec la défonce dans les 30 minutes.

Comment savoir avant d’acheter

Il peut être très difficile de dire si le cannabis est coupé avant de l’avoir fumé. Mais il est possible de dire qu’il y a des adultérants dans ton herbe si tu la regardes attentivement. Voici quelques points à surveiller.

1. Chercher le verre

Comment savoir si ta weed est coupée ? - WeedSeedShop

Certains dealers recouvriront les bourgeons de verre pour donner l’impression qu’ils sont recouverts de trichomes. Essaye de gratter un CD avec le bourgeon. Les trichomes ne laisseront pas de marque sur le CD, mais le verre oui Nous savons, ça va être compliqué : qui a encore des CD de nos jours ?

2. Chercher du détergent

Si tu penses que certains bourgeons ont été enduits de détergent, essaye d’en jeter un dans un petit volume d’eau. Après l’avoir secoué, de la mousse apparaîtra s’il contient du détergent.

3. Chercher de l’essence

Oui. Certains revendeurs pulvérisent de l’essence sur les bourgeons pour leur donner une odeur de diesel. Mets ton briquet à côté du bourgeon. Il s’enflammera beaucoup plus rapidement s’il est recouvert d’essence

4. Brûler et renifler

Si tu brûles le bourgeon et que celui-ci sent le produit chimique, alors il a probablement été coupé. Le cannabis doit dégager une odeur de cannabis, et cet indice suggère qu’il est contaminé. Certaines variétés sont délicieusement citronnées lorsqu’on les fume, comme la Bubblelicious, la Papaya et la California Orange Bud. Si tu en as déjà fumé, tu pourras reconnaître la différence si tu mets la main sur une version coupée !

Que faire quand on a fumé du cannabis coupé ?

Alors, que faire si tu penses que tu viens de fumer du cannabis coupé ? La première chose est de ne pas paniquer. Avant de faire la moindre conclusion, détends-toi jusqu’à ce que l’effet disparaisse. Comme nous l’avons mentionné, il ne durera probablement pas très longtemps.

Une fois sobre, tu es en meilleure position pour évaluer la situation. Tu peux tester un bourgeon du même pochon en utilisant l’une des méthodes mentionnées ci-dessus, en fonction de ce que tu suspecte. Si tu ne trouves toujours pas de réponse, demande à un ami compétent de te dire s’il pense que ton cannabis est coupé.

C’est nocif pour le corps d’ingérer cela. Donc, si au final, tu es certain que l’herbe que tu viens de fumer était coupée, jette-la. Ne sois pas tenté de la fumer à nouveau, ou d’aller réclamer un remboursement au dealer.

Trouve une meilleure source ou fais pousser

Fumer du cannabis coupé est une expérience assez terrible. Mais même les meilleurs connaisseurs peuvent se faire avoir quand ils veulent vraiment fumer. Et si tu es novice de l’achat comme de la fumette, c’est une toute autre histoire. Les débutants sont les personnes les plus faciles à piéger.

Bien sûr, la solution la plus simple consiste à faire ses emplettes dans un endroit sûr. Idéalement, ce serait les dispensaires, où on peut facilement sélectionner ce qu’on achète. Tu peux également trouver un revendeur en qui tu as confiance, et rester fidèle.

Enfin, si vous voulez vraiment être sûr que ton cannabis est pur, cultive tes propres plantes ! Il n’y a pas de meilleure façon de savoir ce que tu fumes. Alors, achètes des graines dans notre magasin et commencez à faire pousser. Ça vaut vraiment le coup !

Et les jours où tu es tenté d’acheter dans la rue, souviens-toi de la fois où tu as fumé de l’herbe coupée !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page