Tout ce qu’il faut savoir sur la teinture de cannabis

L’infusion de cannabis est une méthode d’ingestion parfaite pour ceux qui utilisent la plante pour des raison médicales, mais même pour le fun ça marche du tonnerre ! L’effet monte beaucoup plus vite qu’avec un space-cake ou équivalent. C’est facile à faire chez soi aussi. Plus d’infos sur l’infusion de cannabis dans cet article !

La teinture de cannabis est l’un des moyens les plus efficaces, puissants et discrets pour consommer le produit. La teinture de cannabis est un liquide très concentré en THC, fabriqué généralement avec de l’alcool. C’est probablement une des meilleures façons d’ingérer du cannabis si tu es un patient l’utilisant pour raisons médicales, car c’est beaucoup plus sain que de le fumer. C’est absorbé par le corps extrêmement vite et les effets apparaissent rapidement.

Par conséquent, un des moyens les plus rapides pour ressentir les effets du cannabis est la teinture. Le fumer ne vient qu’après. En le mangeant, il faut attendre jusqu’à 90 minutes pour commencer à en ressentir les effets. Ce qui rend difficile d’estimer si, oui ou non, il faut en consommer davantage. Ceux qui sont les plus soucieux de leur santé cherchent des moyens plus sains pour consommer la plante autrement qu’en la fumant.

Nous avons utilisé les teintures depuis des décennies

La méthode de trempage du cannabis dans de l’alcool de façon à concentrer sa puissance n’est pas nouvelle pour les humains. En fait, les teintures étaient disponibles dans la pharmacopée américaine dès les années 1930 et ont été utilisées partout dans le monde à des fins médicinales. Avec le mouvement de légalisation à travers le monde, elles redeviennent de plus en plus populaires, bien que cette façon de faire reste une méthode de consommation sous-estimée.

Tout ce qu’il faut savoir sur la teinture de cannabis

Comment utiliser les teintures

Cette méthode d’ingestion du cannabis est particulièrement recommandée à ceux qui l’utilisent à des fins médicinales en raison de son taux d’absorption rapide et de ses avantages pour la santé. Les effets varient en fonction de la variété utilisée dans le processus d’extraction. Toutefois, si tu sais quelle variété convient à tes besoins médicaux, tu peux facilement faire une teinture puissante.

Il est recommandé que la teinture soit placée sous la langue, car il s’agit de l’endroit dans la bouche où l’alcool est absorbé le plus rapidement. Si tu veux éviter l’ingestion d’alcool, cet article te fournira également un procédé de fabrication de teinture sans alcool. Une teinture d’alcool est beaucoup plus efficace qu’une teinture sans alcool, mais si pour une raison quelconque une personne ne peut pas ingérer de l’alcool, il est possible d’en fabriquer avec de la glycérine végétale. Toutefois, cela réduit également la durée de vie de ta teinture. La solution à ce problème est d’en fabriquer moins.

Tout ce qu’il faut savoir sur la teinture de cannabis

La méthode

Ce dont tu as besoin

  • 1 once de cannabis
  • Vodka (assez pour couvrir complètement ton cannabis dans un bocal)
  • Une toile à fromage (ou à beurre) pour le filtrage
  • Des bocaux en verre pour stocker
  • Des petites bouteilles de teinture avec compte-goutte
  1. La première chose à faire est décarboxyler ton cannabis. Pour ce faire, mets -le sur une plaque de cuisson au four pendant environ 20 minutes. Tu ne veux pas que tes bourgeons noircissent, mais qu’ils s’assombrissent et deviennent dorés. Cela va activer le THC dans votre cannabis, ce qui se produit généralement lorsqu’il est fumé.
  2. Mouds ton cannabis en petits morceaux, mais ne le réduis pas en poudre.
  3. Verse ton cannabis dans un des bocaux et recouvre complètement de vodka. Assure-toi que ce soit scellé hermétiquement. Secoue et mets au congélateur.
  4. Une ou deux fois par jour, sort le pot du congélateur et agite-le à nouveau.
  5. Après environ 5 jours au congélateur, à être secoué régulièrement, tous les ingrédients nécessaires de ton cannabis seront dissous dans l’alcool. Retire le couvercle et utilise la toile à fromage (ou à beurre) pour filtrer dans un autre bocal ou un pot. Presse les parties de cannabis qui restent dans ta toile à fromage pour t’assurer que tout le liquide soit bien passé.
  6. Mets le mélange dans tes bouteilles de teinture, c’est prêt à être utilisé !

La teinture sans alcool

Tu auras besoin des mêmes choses pour cette méthode, sauf de l’alcool. A la place tu vas utiliser de la glycérine végétale. Tu auras également besoin de ta cuisinière et d’un pot pour mélanger le tout.

Encore une fois, tu dois décarboxyler ton herbe en la mettant dans le four. Tu auras besoin d’assez de glycérine végétale pour couvrir totalement tes bourgeons.

  1. Pour cette méthode, tu dois moudre ton cannabis aussi finement que possible et le mettre dans un pot en verre.
  2. Verse la glycérine, en t’assurant que le cannabis soit immergé dans le liquide, puis remue.
  3. Mets un peu d’eau dans une casserole et laisse chauffer pendant quelques minutes. Ensuite, place le pot dans l’eau frémissante, en veillant à ce que le niveau d’eau soit le même ou un peu plus haut que le niveau du contenu du pot.
  4. Laisse cuire pendant 6 heures, en vérifiant régulièrement et secouant le contenant si nécessaire.
  5. Quand c’est terminé, utilise ta toile à fromage (ou à beurre) pour filtrer le contenu du pot dans une cruche ou dans une petite bouteille de teinture.

Rappelle-toi qu’avec le procédé sans alcool, la durée de vie du produit est beaucoup plus courte. Donc, soit conscient que ces produits peuvent tourner. Si c’est le cas, tu sauras comment en fabriquer à nouveau !

Comments

2 réflexions sur “Tout ce qu’il faut savoir sur la teinture de cannabis”

  1. Merci pour les infos, très utile, car je prépare depuis quelques semaines ma pharmacie et il me manque la teinture. Alors la question est :
    Pourquoi on met le pot au congélateur ?

    merci pour ta réponse..

    cordialement.

    1. Bonjour,

      Merci pour ton commentaire !
      Il existe plusieurs méthodes pour faire ses teintures, il s’agit simplement de l’une d’entre elles ! La congélation tente de conserver au mieux les cannabinoides présents dans les têtes. La clef est de s’assurer que les bocaux utilisés soient bien hermétiques afin qu’elles ne déteriorent pas. Bonne chance dans la création de tes teintures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page