8 astuces pour soigner la gueule de bois cannabique

8 astuces pour soigner la gueule de bois cannabique

Inutile de regretter une bonne soirée passée à fumer de la weed avec les potes. Mais le lendemain peut se révéler difficile. Si tu as les symptômes de la gueule de bois cannabique, tous les conseils dont tu as besoin pour la guérir sont dans cet article, alors continue à lire !

C’est une histoire que nous ne connaissons que trop : le réveil avec la bouche et la gorge sèches, le torse qui hurle de douleur et les yeux qui n’arrivent pas à fixer la moindre chose. L’impression d’avoir perdu la moitié de ses neurones depuis la veille. Qu’est-ce qui s’est passé ? Oukilé mon cerveau ? Sans doute quelque part entre 20 douille, une poignée de space-cakes et d’innombrables joints…

La journée sera difficile, mais pas nécessairement horrible. Il est possible de soigner la gueule de bois cannabique , si tu sais comment le faire. Même si l’idéal serait encore de ne pas fumer, nous avons jugé utile de compiler dans un article nos meilleures astuces pour faire en sorte de survivre au très long jour d’après.

1. Fais le serment de ne pas fumer de la journée

Tu pourrais certes faire comme les alcooliques avec le poison de leur choix et continuer à fumer tout au long de la journée pour rester défoncé. Mais cela ne résoudra rien et ne fera que retarder le moment de soigner la gueule de bois cannabique. La fuite en avant ne résout jamais rien.

Alors, fais ce que tu dois. Fais le serment de ne pas fumer. Si tu fumes, tu manqueras d’énergie pour le reste de ta journée. Tu peux y arriver. Si nécessaire,  cache ton stock quelque part ou donne-le à un ami.

2. Prends une douche froide

Avant de commencer le reste de la journée, réveille toutes les cellules de ton corps avec une douche froide. Je sais que ça ne semble pas agréable, et ce ne sera probablement pas le cas. Mais l’eau froide revigore, elle encourage l’augmentation de l’énergie dans le corps et remettra un peu d’oxygène dans ton cerveau. En outre, elle enlèvera l’odeur de vieille weed qui doit traîner dans tes cheveux !

3. Un petit déjeuner conséquent mais équilibr

Certains pensent que la journée de la gueule de bois est faite pour se goinfrer de nourriture grasse ou prendre un petit-déjeuner chez McDonald. Faux ! Cela ne fera que prolonger la gueule de bois. Ton corps souffre, et c’est pourquoi tu te retrouves dans cet état.

La sortie est de donner à ton corps quelque chose de nutritif – quelque chose qu’il aimera. Il y aura tout le temps pour les cochonneries graisseuses plus tard. Mais le premier repas de la journée devrait avoir pour but de reconstituer tous les nutriments que tu as perdus la nuit précédente.

Prends un petit-déjeuner copieux – des œufs, du pain grillé, des céréales, des fruits ! Tu as vraisemblablement faim, alors satisfais-toi avec de la nourriture saine et équilibrée. Prépare-toi un thé ou un café pour accompagner le tout. Ton corps vte remerciera pour les apports nutritionnels.

4. Hydrate-toi avec des jus toute la journée

8 astuces pour soigner la gueule de bois cannabique

Qui n’aime pas boire du jus de fruit ? C’est non seulement délicieux, mais aussi très bon pour un cerveau et un corps déshydraté. Outre son aspect hydratant, le jus de fruit contient beaucoup de nutriments qui peuvent manquer au corps.

Bois un énorme verre de jus d’orange toutes les deux heures, ou tout autre smoothie et jus que vous aimez boire. Si tu as une pastèque qui traîne, ou une mangue, presse-les ou mets-les dans un mixeur. Quelque soit le jus de fruit en question, il soulagera le mal de gorge, la douleur dans les poumon, et il remplira le cerveau de tout ce dont il a besoin pour se remettre en état de marche.

5. Fais une bonne sieste

D’accord, peut-être que la préparation du petit-déjeuner et du jus demande beaucoup d’énergie. C’est bon de s’allonger pour faire une sieste. Savais-tu que le corps guérit en dormant ? Pour se recharger pour le reste de la journée, tu peux profiter d’un petit moment, et de faire un câlin à ton/ta partenaire si tu en as un(e).

6. Va marcher et joue avec ton chien

8 astuces pour soigner la gueule de bois cannabique

Après le petit-déjeuner et la sieste, il est bon d’être actif pendant un petit moment. En dépensant un peu d’énergie, tu ramèneras un peu de vie dans ton corps et ton esprit, tout en te préparant à une bonne nuit de sommeil. Tu pourrais te surprendre en constatant à quel point il est exaltant de jouer avec des animaux de compagnie ou de faire une promenade dans la nature.

De plus, une gueule de bois cannabique est beaucoup plus douce pour le corps qu’une gueule de bois d’alcool. Tu devrais te sentir beaucoup mieux maintenant pour sortir et profiter du monde sans être terrifié à l’idée de montrer ton visage. De plus, si tu n’as pas enfreint la première règle, tu ne devrais pas avoir l’air défoncé, juste un peu fatigué.

7. Détends-toi avec un bon repas et un film

Pour le dîner, fais-toi plaisir en profitant de quelque chose que tu aimes vraiment. Pizza, burger, sushis, c’est ton choix. Mets-toi un bon film, pourquoi pas une comédie pour stoners genre How High ou Pineapple Express ? Bref, profite de ta soirée.

8. Enfin, roule-toi un gros joint !

C’est bien, tu as passé toute une journée sans fumer. Toutes nos félicitations ! Tu sais désormais à quel point le corps et le cerveau peuvent se sentir bien si tu leurs laisses quelques heures de repos. Mais bon, ça fait presque 24 heures maintenant.

Ne te sens pas coupable à ce sujet, tu ne violes pas la première règle. Roule un bon gros joint pour fumer avant de te coucher. Tu peux partir sur de la Jock Horror pour une défonce intense, ou de la OG Kush pour une détente supplémentaire. Bien sûr, tu n’en abuseras pas cette fois en coulant des tonnes de douilles. C’est juste un joint, qui t’enverra directement au dodo, de sorte que tu puisses te réveiller le lendemain comme neuf !

Tu devrais être en mesure de guérir ta gueule de bois si tu suis cette routine. Qui sait – tu pourrais même être en mesure de faire un peu de travail entre les repas et la sieste. N’oublie pas : si tu ne fumes pas trop, tu n’aurais probablement pas la gueule de bois ! Alors utilise toujours le cannabis de façon responsable !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page