Pourquoi, quand et comment rincer le cannabis

Pourquoi, quand et comment rincer le cannabis - WeedSeedShop

Si tu veux que le produit fini soit bon et agréable, il faut parfois rincer la plante de cannabis. Tu n’as pas envie de cracher tes poumons à chaque taffe, non ? Cet article t’expliquera quand le faire et comment procéder pour des résultats optimaux.

Le rinçage l’une des étapes cruciales dans le processus de croissance que beaucoup de cultivateurs débutants négligent, et cela peut vraiment avoir un impact sur le produit final. Le processus de rinçage est simple, facile et peut faire toute la différence.

Pour éviter une fumée extrêmement rugueuse et une saveur quelque peu décevante, un rinçage est nécessaire. Zapper cette étape fondamentale, c’est prendre le risque d’avoir gaspillé du temps à faire pousser une weed infumable. Donc, pour savoir exactement pourquoi, comment et quand rincer tes plantes, continue à lire !

Pourquoi rincer la plante de cannabis ?

Pourquoi, quand et comment rincer le cannabis - WeedSeedShop

Le rinçage consiste à arroser les plantes avec de l’eau complètement dénuée de nutriments. Il faut donner aux plantes tellement d’eau qu’elle sortira du fond de votre pot en étant quasiment claire. L’eau utilisée pour cela ne contient pas d’éléments nutritifs, et c’est ce qui permet à tous les nutriments de s’écouler.

C’est le moyen de se débarrasser des nutriments qui restent dans le matériel végétal avant la récolte. Cela est nécessaire car les nutriments résiduels qui n’ont pas été utilisés interfèrent avec le goût et l’expérience du produit fini. Nous allons t’expliquer exactement comment procéder ci-dessus.

Il y a d’autres raisons pour lesquelles il est avantageux de nettoyer les plantes tout au long de leur croissance :

Il est bon qu’une plante soit un peu mal nourrie de temps en temps, car cela l’encourage à absorber les nutriments. Le rinçage évite également un excès de nutriments accumulés dans la plante, un phénomène connu sous le nom de brûlure nutritive.

Le rinçage entraîne l’épuisement des nutriments restants dans le sol, et donc dans la plante elle-même. Quand c’est bien fait parfaitement, les plantes ne contiennent aucun élément nutritif au moment de la récolte, ce qui signifie que la saveur ne sera pas altérée!

Quand faut-il rincer les plantes ?

Si tu nourris trop tes plantes par accident, c’est un bon moment pour les rincer. Tu remarqueras que les pointes des feuilles commencent à changer de couleur et à se rétrécir. C’est un signe qu’elles subissent des brûlures de la part d’éléments nutritifs. Si tu remarques que cela se produit pendant l’état végétatif, tu peux alors les rincer (arroser avec de l’eau ne contenant pas d’éléments nutritifs).

Pourquoi, quand et comment rincer le cannabis - WeedSeedShop

Tu remarqueras que les feuilles reviennent à la normale. Ensuite, laisse-leur un peu de temps avant d’ajouter d’autres nutriments ! Le rinçage peut être une grande source de stress pour les plantes, alors fais très attention une fois que tu as fini de rincer.

Le rinçage final quant à lui devrait avoir lieu quelques semaines avant la récolte. Pour être plus précis, puisque cela varie d’une variété à l’autre, tu dois faire attention aux trichomes. À leur première apparition ils sont très clairs. Après un certain temps, ils vont commencer à prendre une couleur laiteuse ou trouble.

C’est à ce moment-là qu’il faut rincer les plantes. Les trichomes vont commencer à devenir ambre au moment de la récolte, et tu n’as pas encore rincé, tu devrais ! Mais il est préférable de ne pas attendre cela pour avoir une chance de bien rincer les plantes avant la récolte.

Plus tu fais attention à tes plantes de cannabis, plus il sera facile de décider quand procéder au dernier rinçage. Si tu le fais trop tôt, tes plantes pourraient finir par être en mauvaise santé, et si tu le fais trop tard, tu risques de ne pas apprécier le produit final. Alors, fais attention, et s’il le faut prends une loupe pour observer les trichomes ?

Comment faire exactement ?

C’est beaucoup plus simple qu’un arrosage normal ! Alors que tout au long de la croissance, tu arroses tes plantes avec des nutriments, l’eau du robinet non traitée suffit. La chose à prendre en compte est le niveau de pH de l’eau qui sort du robinet : entre 5,5 et 6,5, donc un pH neutre de 6 convient parfaitement.

Donnez à vos plantes de l’eau non traitée avec un pH de 6 jusqu’à ce qu’elle commence à couler du fond du pot dans laquelle elles poussent. Il faut inonder le pot avec autant d’eau que possible. L’eau qui sort du fond devrait avoir l’air sale à cause de tous les nutriments dans le sol. Continuez à tirer jusqu’à ce que l’eau qui sort soit presque aussi claire qu’en y entrant.

Les producteurs devraient toujours avoir un compteur TDS (solide dissous totaux) dans leur boîte à outils. L’objectif pour un rinçage est d’environ 50 ppm et si non, alors la même lecture que l’eau que tu verses initialement. Au premier tour, tu pourrais avoir une lecture d’environ 1300. Comme tu peux l’imaginer, cela pourrait prendre quelques tours avant de descendre à 50.

Il est maintenant temps de récolter, sécher et curer les bourgeons. Le rinçage aura éliminé avec succès tous les nutriments, y compris la chlorophylle qui pourrait être présente dans le sol et dans la plante. La fumée devrait être douce comme une brise estivale !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Emma Ryte

    Emma Ryte

    Je suis née en Allemagne, j'ai vécu mon enfance en Angleterre et mon adolescence aux États-Unis. Mes parents sont de vrais hippies et c'est pour cette raison qu'ils m'ont permis de m'exprimer en toute liberté et de développer ma passion pour la plante de cannabis. Mon amour de l'écriture est venu après. Écrire sur le sujet m'a appris une foule de choses sur la consommation, la culture, les bienfaits et les applications industrielles de la plante, sans oublier que j'adore partager ces connaissances avec vous ! Je viens à Amsterdam le plus souvent possible. J'aime l'attitude que les gens ont vis-à-vis de l'herbe, ça me permet d'essayer des choses nouvelles et de découvrir les derniers développements du secteur. La personne avec laquelle j'adorerais fumer un joint est Stevie Wonder. J'aime me détendre sur sa musique quand je plane et j'adorerais le rencontrer !
    En savoir plus
Retour haut de page