Les moucherons des champignonnières, comment s’en débarrasser ?

Les moucherons des champignonnières, comment s’en débarrasser ?

La plupart des jardiniers connaissent les moucherons des champignonnières, ces nuisibles qui se régalent sur les plantes en général et les plantes de cannabis en particulier. Heureusement, il est assez facile de se débarrasser d’eux. Pour apprendre à lutter contre les moucherons, lis cet article.

Le moucheron des champignonnières est un des pires nuisibles dans un jardin cannabique. Cette petite créature peut provoquer de gros problèmes pour tes plantes en intérieur, que ce soit sous sa forme larves que ou sous sa forme adulte. Si tu les laisses se nourrir de tes plantes et de ton sol trop longtemps, tu peux dire adieu à ta récolte, bouffée par les maladies fongiques !

Pour éviter cela, il faut s’y prendre tôt ! Cet article te permettra d’identifier si tu as un problème de moucherons, et comment y répondre efficacement.

Les moucherons des champignonnières, comment s’en débarrasser ?

Que sont les moucherons des champignonnières ?

Leurs noms scientifiques sont mycetophilidae ou sciaridae. Il s’agit de petits insectes quasiment invisibles à l’œil nu. Ils aiment se nourrir de champignons (d’où leur nom), et sont donc particulièrement attirés par les plantes d’intérieur, notamment quand l’humidité est forte. Ils vivent juste à la surface de la terre et dévorent les champignons que ce dernier contient.

Le moucheron des champignonnières peut pondre jusqu’à 200 œufs par semaine à la base de tes plantes de cannabis, et la situation peut donc vite dégénérer. La lutte contre ces horribles petites choses se fait en deux étapes, car il faut s’attaquer aux larves et aux adultes.

Comment les moucherons détruisent la plante

Ils commencent par attaquer la terre dans laquelle pousse ta plante en y déposant leurs œufs. Ceci provoque un problème de drainage auquel le cannabis ne réagit pas bien. La terre devient par conséquent vulnérable et des maladies fongiques se développent. Une fois qu’ils ont fini de manger les champignons, ils commencent à manger les racines de ta plante. Le résultat : la croissance s’arrête, les feuilles perdent leurs couleurs, et les tiges et les branches meurent lentement.

Si tu te rends compte que tu as un problème de moucherons, il faut agir immédiatement, pour ne pas compromettre la récolte.

Les moucherons des champignonnières, comment s’en débarrasser ?

Comment savoir si tu as des moucherons

Pour vérifier, achète des cartes collantes jaunes. On en trouve dans la plupart des magasins de jardinage parce que les jardiniers savent que les moucherons aiment la couleur jaune. Si tu as un problème de moucherons, tu en trouveras plusieurs sur les cartes collantes après les avoir laissées dans le sol pendant quelques jours.

Pour voir si les moucherons ont laissé des larves dans ta terre, coupe un morceau de pomme de terre cru d’environ 2 centimètres d’épaisseur. Mets-le dans la terre et sors-le après huit heures. Tu sauras s’il y a des œufs de moucherons si tu trouves des vers en train de se délecter de ta pomme de terre.

Et comment les tuer

Tu sais donc que de méchants moucherons font leur festin dans la terre où pousse ton cannabis et que tu dois te débarrasser d’eux. Bonne nouvelle : les adultes sont faciles à tuer. Les cartes collantes jaunes dont tu t’es servi précédemment peuvent être installées autour du sol, des pots et à côté de tes plantes. Les moucherons se colleront aux cartes jaunes et mourront.

Les larves peuvent être empoisonnés avec du peroxyde d’hydrogène, et c’est la seule façon de s’occuper d’elles une bonne fois pour toutes. Tu dois d’abord retarder ton cycle d’arrosage pendant quelques jours pour laisser sécher le sol. Un mélange d’un cinquième de peroxyde d’hydrogène à 3% et de quatre cinquièmes d’eau devrait suffire. Distribue bien le mélange sur la couche supérieure du sol pour t’assurer qu’aucune larve n’en réchappe.

Ne t’inquiète pas, cela n’aura aucune conséquence négative pour tes plantes, et tu peux même utiliser le mélange comme mesure préventive pour t’assurer que les moucherons ne reviennent plus !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profiles-WSS-Sera Jane Ghaly

    Sera Jane Ghaly

    Si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis une nomade assoiffée d’aventure. Née à Melbourne en Australie, j’ai vécu de nombreuses renaissances aux quatre coins du monde. Je suis positivement obsédée par les mots et les langues, et je m’en sers pour naviguer au travers des multiples dimensions de l’expérience humaine. Mon intérêt pour le cannabis a commencé aux États-Unis, et depuis je parcours le monde avec l’herbe comme boussole et source d’inspiration. La douce Marie-Jeanne m’a conduite de cérémonies shamaniques dans la forêt amazonienne en rituels enfumés avec des Babas en Inde. Je rêve de fumer un joint avec le podcasteur américain Joe Rogan !
    En savoir plus
Retour haut de page